Emile zola

378 mots 2 pages
Émile Zola

1- Les évènements personnels

Il né à paris le 2 avril 1840 son père , un ingénieur , meurt d'une pneumonie en 1847 . Émile Zola se rend compte que l'écriture est sa vocation et en 6° il écrit son premier roman sur les croisades.

2 – la vie sentimentale

En 1865 Il rencontre Alexandrine Meley qu'il épousera ensuite en 1870.En 1888 Il tombe amoureux de Jeanne Rozerot, avec qui il nouera une liaison : celle-ci lui donnera deux enfants .

3- la vie socio-professionnelle

Après une scolarité moyenne et trois ans de galère, Émile Zola trouve un emploi dans une librairie grâce auquel il rencontre de nombreux écrivains et se lance dans le journalisme. Émile Zola est contre les seconde empire.

4-La vie littéraire

De 1862 à 1866 il travaille comme commis aux éditons hachette puis comme chef de la publicité. Il fait quelques tentatives théâtrales ,il compose à cette époque plusieurs textes en prose très variés, allant du conte de fées à la satire politique ,le récit à finalité morale . E, 1864 il réussit a publier un petit recueil de comtes. En 1867, son premier succès fut : « Thérèse Raquin ». Le 22 juillet 1872 il se lit par un contrat à l'éditeur Georges Charpentier et c'est là que commence réellement sa carrière littéraire. Peu à peu il se lit d'amitier avec des écrivains comme Flaubert , Daudet et Tourgueniev. « La Fortune des Rougon » en 1871 , relate le coup d’État du prince Louis Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851.le succès de « l'assommoir » en 1877 lui donne de la notoriété. Déçut par Dreyfus , le 5 janvier 1895 il dénonce la campagne de presse contre les juifs et la république, par trois articles dans le figaro. Alors que Dreyfus est acquitté , Zola publie dans « l'aurore » , l'article « j'accuse ». Émile Zola est condamné à un an d’emprisonnement et à 3 000 francs d’amende, il doit donc quitter la France le 18 juillet 1898. À son retour, en 1899 il fut injurié et radié de l’ordre de la Légion d’honneur. Abandonné

en relation

  • Emile zola
    14719 mots | 59 pages
  • Emile zola
    648 mots | 3 pages
  • Emile zola
    600 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1048 mots | 5 pages
  • Émile zola
    1617 mots | 7 pages
  • Emile zola
    571 mots | 3 pages
  • Emile Zola
    2781 mots | 12 pages
  • Émile zola
    665 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1752 mots | 8 pages
  • Emile zola
    580 mots | 3 pages