Emile zola

318 mots 2 pages
Biographie D'Emile Zola
Emile Zola
Naissance : 1840
Mort : 1902

Oeuvres : Germinal (1885), la Terre (1887), le Rêve (1888), la Bête humaine (1890)
Zola (Émile) (Paris, 1840 ­ id., 1902), romancier français. Né d’un père d’origine italienne et d’une mère française, il vécut une grande partie de sa jeunesse à Aix-en-Provence, acheva ses études secondaires à Paris et, de 1862 à 1866, fut employé à la librairie Hachette au service des relations avec la presse. En 1867 paraît Thérèse Raquin, roman dont la préface, de sa plume, est un véritable manifeste du naturalisme, qu’il définira plus complètement par la suite, partic. dans le Roman expérimental (1880). Enquêtant sur le terrain et s’appuyant sur des théories scientifiques (par ex., les lois de l’hérédité) pour imaginer et expliquer le comportement de ses personnages, il entreprit en 1869 la rédaction du premier des 20 romans qui composent la série des Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire; parmi les titres de ce roman-fleuve «représentant le débordement des appétits et le soulèvement de notre âge qui se rue aux jouissances», citons notam.: la Fortune des Rougon (1871), la Faute de l’abbé Mouret (1875), l’Assommoir (1877), Une page d’amour (1878), Nana (1880), Pot-Bouille (1882), Au bonheur des dames (1883), Germinal (1885), l’�'uvre (1886), la Terre (1887), le Rêve (1888), la Bête humaine (1890), la Débâcle (1892), le Docteur Pascal (1893). Chez Zola, à qui ses contemporains reprochèrent une forme peu «académique», voire ordurière, ainsi que ses tendances socialisantes, l’observation réaliste du milieu social se double d’une vision épique symbolique, qui évoque le conflit entre les forces génératrices de vie et de mort. Zola fut violemment attaqué par les nationalistes lorsqu’il dénonça avec véhémence les irrégularités du procès de Dreyfus (J’accuse, article publié dans l’Aurore du 13 janv.

en relation

  • Emile zola
    14719 mots | 59 pages
  • Emile zola
    648 mots | 3 pages
  • Emile zola
    600 mots | 3 pages
  • Émile zola
    1617 mots | 7 pages
  • emile zola
    344 mots | 2 pages
  • Emile zola
    1752 mots | 8 pages
  • Emile zola
    596 mots | 3 pages
  • Emile zola
    1048 mots | 5 pages
  • Emile Zola
    2781 mots | 12 pages
  • Emile zola
    378 mots | 2 pages