Emmanuel carrère- l'adversiare

Pages: 5 (1088 mots) Publié le: 15 avril 2013
NOM : Seconde 1
Prénom : Date :

Evaluation de lecture cursive : E. CARRERE – L’Adversaire

Expliquez le titre de l’œuvre en vous appuyant sur deux exemples tirés du texte. (3 pts)
Lisez et situez précisément le passage suivant dans L’Adversaire d’E. Carrère (2 pts)
Présentez en quelques lignes le personnage principal. (2 pts)
Cet extrait est-il un plaidoyer ou enréquisitoire ? Justifiez votre réponse. (2 pts)
Quel est le type de raisonnement employé dans cet extrait ? Justifiez votre réponse. (3 pts)
Relevez dans le texte 2 éléments qui viennent confirmer votre réponse précédente. ( 2 pts)
Quels sont les trois registres littéraires du texte ? Justifiez vos réponses. (3 pts)
Rédigez en quelques lignes vos impressions sur ce texte à la lumière de votrelecture de l’œuvre (3 pts)

« C’est vrai que c’est le silence qui s’impose à moi. Je comprends que mes paroles et même ma survie ajoutent au scandale de mes actes. J’ai voulu assumer et le jugement et le châtiment et je crois que c’est la dernière occasion que j’aurai de parler de ceux qui souffrent à cause de moi.
Je sais que mes mots sont dérisoires, mais je dois les dire. Leur direque leur souffrance ne me quitte ni jour ni nuit. Je sais qu’ils me refusent le pardon mais en mémoire de Florence je veux leur demander pardon. Il ne me viendra peut-être qu’après ma mort. Je veux dire à la maman de Florence, à ses frères, que leur papa est mort des suites de sa chute. Je ne leur demande pas de me croire, parce que je n’ai pas de preuves, mais je le dis devant Florence et devantDieu parce que je sais qu’un crime inavoué ne sera pas pardonné. Je leur demande à tous pardon.
Maintenant c’est à toi ma Flo, à toi ma Caro, mon Titou, mon Papa, ma Maman, que je voudrais parler. Vous êtes là dans mon cœur et c’est cette présence invisible qui me donne la force de vous parler. Vous connaissez tout, et si quelqu’un peut me pardonner, c’est vous. Je vous demande pardon.Pardon d’avoir détruit vos vies, pardon de n’avoir jamais dit la vérité. Et pourtant, ma Flo, je suis sûre que ton intelligence, ta bonté, ta miséricorde auraient pu me pardonner. Pardon de n’avoir pu supporter l’idée de vous faire souffrir. Je savais que je ne pourrais pas vivre sans vous, mais aujourd’hui je suis encore en vie et je vous promets d’essayer de vivre tant que Dieu le voudra, sauf siceux qui souffrent à cause de moi me demandent de mourir pour atténuer leur peine. Je sais que vous m’aiderez à trouver le chemin de la vérité, de la vie. Il y a eu beaucoup, beaucoup d’amour entre nous. Je vous aimerai encore en vérité. Pardon à ceux qui pourront pardonner. Pardon aussi à ceux qui ne pourront jamais pardonner.
Merci, madame la présidente. »Bon courage !



CORRIGE- Evaluation L’Adversaire

1) L’adversaire a deux explications dans le livre. C’est Satan ou le partenaire à un jeu d’échec. Satan :a) Au moment de mourir, les parents de Jean-Claude Romand auraient dû voir Dieu. Ils ont eu à la place la vision de celui que la Bible nomme l’Adversaire, i.e Satan. b) A la fin de l’œuvre, quand Romand sentaitque la fin de son histoire approchait, il a agi comme un joueur d’échec, il a avancé en attendant de voir comment il allait être piégé par son adversaire.
2) Dans ce livre, il y a des références à des écrits de Carrère dans sa fonction de journaliste qui couvre le procès. Ainsi, il fait référence à des termes qu’il a employés dans ces articles pour décrire Jean Claude Romand, tel le « Damné »pour Libération. Il puise dans ses écrits journalistiques, mais aussi dans la correspondance qu’il a entretenue avec l’accusé. On peut ainsi parler d’intratextualité.
3) Ce passage se situe à la fin du livre, plus précisément à la fin du procès de Romand, lorsque la parole est donnée à l’accusé.
4) Cet extrait est le plaidoyer de Jean Claude Romand. C’est le discours qu’il prononce à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'adversaire, emmanuel carrère, la mythomanie
  • L'adversaire, emmanuel carrère
  • Emmanuel carrère, la moustache
  • Adversaire par emmanuel carrère
  • Conférence emmanuel carrère
  • L'adversaire, emmanuel carrère, la mythomanie
  • Emmanuel carrère, l'adversaire, commentaire composé
  • Emmanuel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !