En littérature, il ne faut pas faire le beau

1255 mots 6 pages
En littérature, il ne faut pas faire le beau

Il faut rester modeste, rendre la littérature accessible, simple
(Francis Ponge)

Par exemple, comme voulait Francis Ponge, Réda, Benadar, l’auteur du poète comme meuble la poèsie devait rester un art accessible aux hommes, puisqu’il s’agit avant tout de transmettre des idées. Utiliser un objet du quotidien pour le rendre poétique.
Albert camus

Roman document historique privilégié

Constitue parfois un lieu d’exposition de la réalité

La poèsie doit docere et placere : fables de la fontaine, les pièces de Molière (Tartuffe, Le misanthrope) transmission des idée

Car le lecteur ou le spectateur doit pouvoir se reconnaître ou réfléchir sur lui-même (catharsis pour le théâtre)
Personnage de roman est une simplification de l’être réel, l’illulission du réel et de mystère, entre le désir de l’auteur et les attentes du lecteur.

L’auteur part du sentiment à l’infini (Spleen, Baudelaire)
Le roman a parfois des traits d’intemporalités (on retrouve les mêmes thèmes dans diffèrentes époques)

L’auteur cherche des formes particulières pour la transmission des idées ; transmettre les fables de la fontaine, où les animaux représentent les hommes.

Littérature : roman, le théâtre, la poésie, les essais, les autobiographies.

Accessible : car il faut qu’elle soit à la fois universelle et intemporelle

Car elle permet de transmettre des idées (le comportement bourgeois (Molière,

La poèsie fait voyage,
La souffrance est un thème privilégié de la poèsie (expression du sentiment, du moi (Hugo)

Elle doit plaire et instruire (Horace ; docere, placere)

Le Rouge et le Noir, Stendhal
Le voyage au bout de la nuit, Céline
Sarthe, les mains sales,
Le deuxième sexe, de Simone de Beauvoir.

Essais de Montaigne,
Les Fleurs du mal, Petits poèmes en prose de Baudelaire

Accessible aux hommes : car il faut qu’elle soit à la fois universelle et intemporelle

La littérature se doit d’être intemporelle

en relation

  • Introduction à la littérature
    1537 mots | 7 pages
  • Littérature
    1499 mots | 6 pages
  • "Je crois en la littérature comme cheval de troie, pour corroder de l'intérieur la forteresse des mystifications qui nous affirment que notre ciel est toujours bleu" rachid mimouni
    2935 mots | 12 pages
  • Le Secret
    3176 mots | 13 pages
  • Aragon, le roman inachevé.
    9272 mots | 38 pages
  • Cannibal
    5034 mots | 21 pages
  • A quoi sert la littérature
    1645 mots | 7 pages
  • L'ecriture
    4163 mots | 17 pages
  • Francais
    597 mots | 3 pages
  • Boileau art poétique
    1699 mots | 7 pages