Enfermer les fous ?

Pages: 12 (2776 mots) Publié le: 11 juin 2012
La folie, d'hier à aujourd'hui, a bénéficié d'une image négative qui a influé sur ses modes de prises en charge. En effet, d'une époque à une autre qu'on lui ai attribué comme cause le châtiment divin, la déraison ou encore des pathologies diverses (lésions cérébrales par exemple), elle a joui d'un traitement unique : l'enfermement. Toutefois, dès le 17e siècle, celui-ci revêt l'image d'un ce quiest communément appelé le « contrôle social », c'est à dire balayer les rues des pauvres, mendiants et chômeurs qui errent dans la ville ou encore prémunir la société de la déviance, du danger que les fous pouvaient représentés, un moyen aussi de ne pas entacher l'image de la ville. Quelques siècles, avec la « Révolution Psychiatrique », l'enfermement devient

thérapeutique, l'objectif, là, estde permettre au fou de retrouver sa nature perdue, de le guérir afin qu'il se rapproche de la norme sociale de laquelle la société estime qu'il s'est écarté. Aujourd'hui encore de par l'image que les médias, la société renvoie de la folie et de la psychiatrie, l'enfermement subsiste. Ce, au point d'en revenir à des méthodes radicales. Celui-ci serait donc un moyen de protéger la population desfous qui représentent un danger à la fois pour eux même et pour la société avec le rétablissement de ladite « rétention de sûreté ». Ainsi, « enfermer les fous » demeure une pratique commune à toutes les époques au sein de la société française (qui ne diffère pas des pays voisins européen), ce, de par l'image, la représentation sociale qu'ils s'en sont fait. L'enfermement revêt une significationaussi bien politique, sociale, religieuse, morale et économique mais selon l'époque dans laquelle on se situe, des significations valent plus que d'autres. Notre réflexion ici s'efforcera de comprendre de quelle manière les fous ont été pris en charge selon les époques au sein de la société française. Pour cela, nous verrons dans un premier temps comment s'est construit la folie au fil du temps enessayant de mettre en avant les différentes figures de la folie au cours des cinq derniers siècles. Puis dans un second temps, nous essaierons de

mettre en relation les différentes images attribuées à la folie et leur prise en charge en fonction de celles-ci. Et enfin dans un dernier temps, nous nous attarderons sur l'actualité pour voir comment aujourd'hui, l'image de la folie régresse au pointde remettre en place un certain nombre de dispositifs à visée sécuritaire. I. Construction de la folie au cours des derniers siècles : 1. La folie, véritable héritage du fléau qu'a représenté la lèpre : Connue depuis l'antiquité, la lèpre perdure jusqu'au 15e siècle. Elle fait figure d'exclusion, de ségrégation du fait de la peur qu'elle suscite. Ainsi, des milliers de personnes sont enfermésdans des « léproseries » ou hôpitaux pour lépreux, en marge des communautés ou aux portes des villes. Peu après sa disparition, l'exclusion dont elle jouit s'étend aux autres maladies ; on enfermera les individus atteints de maladies vénériennes à leur place par exemple. Cependant, l'époque classique ne retient comme héritier de la lèpre que la folie du fait de la ségrégation et de l'enfermement dontelle a été l'objet. 2. Des conceptions de la folie qui varient d'un courant à un autre, d'une époque à une autre ... Si les Humanistes voient d'abord en la folie une manifestation du Diable ou une manifestation du Divin, il ne tarderont pas à attribuer à celle-ci les défauts et paradoxes de la société que représentent les fous à travers leurs caractères démentiels. Avec l'apparition des Nefs(bateaux dans lesquels ont été enfermés les fous au siècle), ils voient en la folie une « déraison qui porte l'humanité vers le naufrage » mais qui permet de comprendre l'Humain. A l'âge classique, la folie est d'abord vue comme un écart de la norme sociale établie, une déraison à laquelle s'adonne les fous ou encore comme une inadaptation à certaines valeurs, certains comportements conformes à ceux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les hommes sont ils fous?
  • Un homme enfermé
  • Le langage nous enferme-t-il ?
  • Chez les fous
  • Les Fous de Bassan
  • Les fous de bassan
  • Jugement des fous
  • Les fous de bassan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !