Entreprendre

Pages: 60 (14807 mots) Publié le: 27 septembre 2012
Jeudi 5 juin 2008

SOMMAIRE

1. Créer
Tous droits réservés − Les Echos − 2008

Et si entreprendre était une science ?
par Jean-Marie Choffray
Lire pages 2 et 4

Quand l’entrepreneuriat devient un projet collectif
par Stolyan Sgourev
Lire pages 6 et 7

Investisseur et entrepreneur : une relation stratégique
par Jean-François Galloüin
Lire pages 8 et 9

Dix recommandations auxcréateurs d’entreprise
par Julien Morel
Lire page 9

Le « business plan » est aussi un vecteur d’apprentissage
par Hamid Bouchikhi
Lire pages 10 et 11

Quels compromis pour composer l’équipe entrepreneuriale ?
par Fabrice Cavarretta
Lire pages 11 et 12

2 -

Les Echos - Jeudi 5 juin 2008

L’ART D’ENTREPRENDRE

Un bon virus
Promouvoir l’esprit d’entreprise : le slogan est galvaudé.Pourtant il ne va pas de soi. Si la création d’entreprise est bien une question d’état d’esprit, celui-ci ne se décrète pas. On sait que dans certains pays, comme la France, la passion d’entreprendre ne fait guère partie du bagage culturel transmis de génération en génération. On connaît les critiques faites aux banques françaises pour leur pusillanimité lorsqu’il s’agit de financer des aventuresentrepreneuriales naissantes. Et la tradition nationale pousse, de vieille date, à faire la chasse aux protections et aux subventions de l’Etat plutôt qu’à s’exposer aux risques de l’aventure capitaliste. Malgré tous ces handicaps ou toutes ces inerties, le rapport des Français à la création d’entreprise a changé au cours des dernières années. Plus de 30.000 nouvelles entreprises ont vu le jourchaque mois dans l’hexagone en janvier et février, un record établi dans une conjoncture qui ne se présente pas, c’est le moins qu’on puisse dire, sous ses meilleurs atours. Il y avait moins de 200.000 entreprises créées par an juste avant l’an 2000 ; au rythme actuel, on pourrait dépasser, une décennie plus tard, les 300.000. L’interprétation de ces chiffres est difficile, car dans beaucoup decas, s’installer à son compte apparaît encore comme un choix contraint auquel on se résigne quand on a épuisé tous les moyens de retrouver un emploi salarié. Ce n’est pas une raison pour ne pas se réjouir de cette tendance de fond. En fait, aujourd’hui, le problème est peut-être en train de se déplacer. Si nous n’avons plus à rougir de nos performances en matière de créations d’entreprise, lasituation reste préoccupante au niveau des transmissions, dont la tendance est d’ailleurs à la baisse. Et pour cause : le taux de défaillance à cinq ans des entreprises reprises est près de deux fois supérieur à celui qu’enregistrent les créations. L’autre point crucial est celui du développement : les sociétés créées en France ont plus de mal à grossir que dans nombre de pays comparables. L’explosiondes activités de « private equity », de capital risque et de capital-investissement que notre économie a connue avant le choc des « subprimes » a permis de débloquer, pour le meilleur et pour le pire, ce paysage un peu figé. Même si le ressac est un peu dur à vivre, il faut espérer que ceux à qui ces véhicules financiers auront donné l’occasion de s’exercer à l’art d’entreprendre, en auront aussicontracté le virus.
HENRI GIBIER, directeur de la rédaction des « Echos ».

Et si entreprendreétait une science ?
FONDAMENTAUX Quels pièges attendent le créateur d’entreprise pendant la période qui précède le lancement de son projet et les premières années d’existence de la start-up ? Comment bien négocier ces deux phases à hauts risques ?
JEAN-MARIE CHOFFRAY

L

Tous droits réservés − LesEchos − 2008

’objet de cet article est de revoir les principales difficultés auxquelles un créateur d’entreprise est confronté au cours de la période qui précède le lancement de son projet, ainsi que pendant les premières années de son développement. Ces deux périodes sont particulièrement importantes car on y observe la plus forte concentration d’obstacles au succès. La seconde se termine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • entreprendre
  • Entreprendrre
  • Entreprendre
  • Entreprendre
  • Entreprendre et diriger
  • entreprendre et diriger
  • Entreprendre et gérer
  • Entreprendre au gabon

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !