Entrepreunariat

Pages: 9 (2101 mots) Publié le: 9 juin 2012
t
Synthèse des chapitres 3 et 4

Ouvrage : la gestion de risque en projet de création d’entreprise
Par : EL ANOUAR EL Mustapha

-------------------------------------------------

CH 3 : l’évaluation et la sélection de PCE :
3.1 Les problèmes d’évaluation et de sélection de PCE :
Les méthodes d’évaluation sont nombreuses mais ne disposant pas toutes de même rigueur scientifique. Ainsise pose le problème de leur praticabilité et maniabilité.
L’évaluation de faisabilité de PCE consiste en arbitrage entre une appréciation subjective de l’analyse et une appréciation objective imposée par la méthode elle-même.
Ces méthodes, pour la majorité, retiennent le principe dichotomique : acceptation/ élimination.
Deux méthodes ont été recensées par C.MARMUSE et B. BARON :
* Lesméthodes multicritères
* Les listes de contrôle.
Ces deux méthodes présentent un certain nombre de faiblesses :
1. L’évaluation a pour jugement soit l’acceptation soit le refus, sans se soucier des potentialités liées au projet ;
2. La quantification des critères limite les champs d’application de l’évaluateur ;
3. Problème de l’agrégation des scores de chaque critère ;
4. Limiterdes interactions entre l’évaluateur et le créateur.
Deux méthodes intéressantes vu la dimension globale et multidimensionnelle sur lesquelles elles se basent :
I. METHODE D’EVALUATION DES PROJETS INNOVANTS (EPI) :
Elle se base sur le principe d’accompagnement. Ce système d’accompagnement vise à faire converger entre deux visions : celle de l’analyste qui cherche la max des informations pourdéfendre l’idée du créateur, et celle du porteur du projet qui veut mesurer l’ampleur de réussite.
Cette approche est constituée d’un ensemble de composantes (projet, le créateur, les ressources et l’environnement) et conduisant à :
* L’analyse de risque ;
* L’étude de cohérence interne et externe du PCE.
L’objectif du la méthode EPI est d’intégrer la dimension risque intrinsèque aux 4composantes du système projet. C’est l’interaction entre ces 4 composantes qui va détecter les risques susceptibles de surgir et de déterminer le degré de cohérence entre ces 4 dimensions.
La méthode EPI consiste d’abord, à apprécier les risques intrinsèques à chaque composante de système projet, en utilisant l’aspect multidimensionnel dudit projet pour intégrer les sources de risques etdéterminer les points de cohérence. Ces sources de risque ont été détectées dans chacune des caractéristiques des composantes de SP.
Dans ce sens, la méthode EPI est de nature diagnostique. Elle cherche à anticiper les risques mais ne propose pas des solutions.
Dans un deuxième temps, la méthode EPI consiste à rechercher l’existence ou non de la cohérence interne et externe entre les différentescomposantes du projet.
La cohérence interne concerne le projet et le créateur cherche la cohérence entre les objectifs du créateur et sa capacité à gérer l’entreprise.
La cohérence externe vise une cohérence entre les composantes restantes du système projet.
La problématique de l’évaluation et de sélection des projets, qui consiste à choisir le projet ayant la meilleure chance de réussite, repose sur 2types de critères :
* Critères liées au porteur du projet et son équipe. Dans ce sens, les chercheurs ont essayé de développer les critères d’évaluation des potentialités entrepreneuriales.
* Critères liées aux qualités intrinsèques du projet lui-même, sa faisabilité et sa pertinence.
La littérature sur les pratiques d’évaluation et de sélection de projets, présente certains aspectsspécifiques dont voici quelques uns :
1. La vision des sociétés de capital risque (SCR) :
Hall et Hofer présentent trois grands conseils sous forme de conclusions :
La première conclusion : dégage trois conseils :
Conseil 1 : choisir les SCR selon les critères d’investissement préférentiels de ces dernières.
Conseil 2 : réaliser un plan d’affaire de qualité.
Conseil 3 : développer un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat
  • Entrepreunariat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !