Entrepreunariat

2101 mots 9 pages
t
Synthèse des chapitres 3 et 4

Ouvrage : la gestion de risque en projet de création d’entreprise
Par : EL ANOUAR EL Mustapha

-------------------------------------------------

CH 3 : l’évaluation et la sélection de PCE :
3.1 Les problèmes d’évaluation et de sélection de PCE :
Les méthodes d’évaluation sont nombreuses mais ne disposant pas toutes de même rigueur scientifique. Ainsi se pose le problème de leur praticabilité et maniabilité.
L’évaluation de faisabilité de PCE consiste en arbitrage entre une appréciation subjective de l’analyse et une appréciation objective imposée par la méthode elle-même.
Ces méthodes, pour la majorité, retiennent le principe dichotomique : acceptation/ élimination.
Deux méthodes ont été recensées par C.MARMUSE et B. BARON : * Les méthodes multicritères * Les listes de contrôle.
Ces deux méthodes présentent un certain nombre de faiblesses : 1. L’évaluation a pour jugement soit l’acceptation soit le refus, sans se soucier des potentialités liées au projet ; 2. La quantification des critères limite les champs d’application de l’évaluateur ; 3. Problème de l’agrégation des scores de chaque critère ; 4. Limiter des interactions entre l’évaluateur et le créateur.
Deux méthodes intéressantes vu la dimension globale et multidimensionnelle sur lesquelles elles se basent : I. METHODE D’EVALUATION DES PROJETS INNOVANTS (EPI) :
Elle se base sur le principe d’accompagnement. Ce système d’accompagnement vise à faire converger entre deux visions : celle de l’analyste qui cherche la max des informations pour défendre l’idée du créateur, et celle du porteur du projet qui veut mesurer l’ampleur de réussite.
Cette approche est constituée d’un ensemble de composantes (projet, le créateur, les ressources et l’environnement) et conduisant à : * L’analyse de risque ; * L’étude de cohérence interne et externe du PCE.
L’objectif du la méthode EPI est d’intégrer la dimension risque intrinsèque aux 4

en relation

  • Entrepreunariat
    9770 mots | 40 pages
  • Entrepreunariat
    14030 mots | 57 pages
  • entrepreunariat
    7681 mots | 31 pages
  • Entrepreunariat
    6784 mots | 28 pages
  • Entrepreunariat
    754 mots | 4 pages
  • Entrepreunariat
    2943 mots | 12 pages
  • ENTREPREUNARIAT
    19421 mots | 78 pages
  • Entrepreunariat
    4527 mots | 19 pages
  • Entrepreunariat
    1667 mots | 7 pages
  • Entrepreunariat
    3120 mots | 13 pages