Entrepreuneriat

6899 mots 28 pages
Liste

L’entrepreneuriat comme outil de développement territorial : construction d’un référentiel théorique
Tinasoa RAZAFINDRAZAKA Doctorante Institut de Recherche sur les PME Université du Québec à Trois-Rivières Tinasoa.Razafindrazaka@uqtr.ca

RÉSUMÉ En réponse à cette interpellation: « comment peuvent se concrétiser dans les économies en développement, les éléments d’un modèle de développement territorial dont les racines sont puisées dans l’analyse des coordinations d’acteurs capitalistes » (Pecqueur, 2005), nous abordons le phénomème du developpemnt territorial, dont l’entrepreneuriat local constitue l’élément charnière, par l’entremise d’une étude conduite auprès d’un milieu en developpement. Dans cette communication, nous procédons à l’édification du cadre analytique de cette étude qui vise à produire, ultimement, des instruments pour dynamiser un territoire. Du point de vue conceptuel, la recherche s’accomplit à l’intersection d’une double optique (territoriale et socioéconomique). La pertinence de la démarche réside dans l’intérêt croissant accordé à la territorialisation (Saives, 2002) en vue de réduire la vulnérabilité induite par la mondialisation. Ainsi, nous allons montrer dans quelle mesure les contextes en présence justifient de poser des regards territoriaux pour répondre à des préoccupations d’ordre mondial, et identifier par la suite le faisceau de concepts pertinents pour comprendre l’entrepreneuriat en tant qu’outillage de dynamique territoriale.

MOTS CLÉS PME, proximités et développement local

« La vulnérabilité des TPE et des PME dans un environnement mondialisé », 11es Journées scientifiques du Réseau Entrepreneuriat, 27, 28 et 29 mai 2009, INRPME, Trois-Rivières, Canada

INTRODUCTION Autant les institutions que les entreprises, elles sont toutes confrontées aux enjeux territoriaux. Pour les premières, se pose la problématique récurrente de l’aménagement des territoires. Tandis que les secondes doivent faire face aux choix des

en relation

  • Entrepreuneriat
    904 mots | 4 pages