Entreprises familiales

14685 mots 59 pages
CROISSANCE EXTERNE ET CREATION DE VALEUR : UNE HISTOIRE DE FAMILLE ?

SARRAT MATTHIEU H02326 PROMOTION 2006

CROISSANCE EXTERNE ET CREATION DE VALEUR, UNE HISTOIRE DE FAMILLE ?
MAI 2006

MEMOIRE DE FIN D’ETUDES Majeure Finance

Langue de rédaction : Français

Directeur de Mémoire : David Thesmar

Groupe HEC Année 2005 - 2006

Matthieu SARRAT

1

CROISSANCE EXTERNE ET CREATION DE VALEUR : UNE HISTOIRE DE FAMILLE ?

INTRODUCTION

Les acquisitions sont-elles créatrices de valeur ? Au-delà de son aspect provocateur la question n’est pas infondée. A titre d’exemples, trois observations empiriques pour illustrer ce propos : les réactions de la bourse sur le titre de l’acquéreur le jour de l’annonce d’une opération de croissance externe ne sont pas toujours positives. Les actionnaires de la cible préfèrent être payés en numéraire plutôt qu’en titres de l’acquéreur. Les critiques de tous bords stigmatisent l’hubris des dirigeants dans des opérations sans logique économique toujours apparente. La réalité est rarement aussi simple et cette réflexion demande à être mûrie avec recul : les opérations largement relayées par la presse sont principalement le fait de grands groupes sur de grosses cibles, opérations qui pourtant ne constituent qu’une minorité des opérations de croissance externe engagées par les entreprises françaises. Ainsi, il nous a semblé intéressant d’aller quelque peu à contre-courant de ces critiques grandissantes pour nous attacher à étudier des entreprises visiblement plus habiles à dégager de la valeur dans ce type d’opérations.

L’objet de notre étude est d’approfondir la question de la création de valeur dans les opérations de croissance externe en fonction de l’actionnariat. D’une part, nous cherchons à montrer que le caractère familial de l’acquéreur a un impact sur la qualité des opérations de croissance externe initiées et nous tâcherons par là d’expliciter cette performance en la détaillant et en l’expliquant. D’autre part,

en relation

  • Les entreprises familiales
    262 mots | 2 pages
  • Entreprises familiales
    5562 mots | 23 pages
  • Entreprises familiales
    10521 mots | 43 pages
  • Entreprise familiale
    1368 mots | 6 pages
  • Entreprise familiale
    486 mots | 2 pages
  • entreprises familiale
    316 mots | 2 pages
  • Entreprises familiales cotées
    2244 mots | 9 pages
  • Entreprise familiale et mondialisation
    5732 mots | 23 pages
  • Bouygues entreprise familiale
    8028 mots | 33 pages
  • Performance des entreprises familiales
    9092 mots | 37 pages