Epilogue de "Les bouts de bois de Dieu" de Sembène Ousmane

14643 mots 59 pages
INTRODUCTION
I. PRESENTATION DE L’AUTEUR
A. Biographie
B. Bibliographie
C. Filmographie
D. Sembène Ousmane, auteur engagé

II. PRESENTATION DE L’OUVRAGE
A. Découverte et structure de l’ouvrage
B. Contexte de parution l’ouvrage
C. Résumé général de l’œuvre
D. Personnage et thème principaux de l’ouvrage

III. PRESENTATION DE L’EXTRAIT : EPILOGUE (page 371-379)
A. Résumé et structure de l’épilogue
B. Etude des personnages de l’extrait
C. Etude thématique de l’extrait
D. Point de vue des exposantes
CONCLUSION

INTRODUCTION

Depuis 1960, malgré la difficulté à fixer avec précision des repères de la littérature africaine encore jeune, la production littéraire africaine s’est considérablement accrue en raison du développement de l’édition tant en Europe qu’en Afrique et surtout de la richesse exaltante des sujets dans un continent où tout ou presque est à faire. Au nombre de ces sujets figure la remise en cause de la colonisation dans les romans de contestation qui en dénoncent les méfaits : l’aliénation culturelle, l’exploitation économique, la domination politique. Les Bouts de bois de Dieu de Sembène Ousmane en est un exemple.
Cet auteur sénégalais, témoin de la grande grève survenue lors de la construction de la ligne de chemin de fer reliant Dakar au fleuve Niger, s’en inspire pour dénoncer dans ce roman les maux liés à la situation coloniale, mais aussi pour apprécier la détermination exceptionnelle, le courage et l’abnégation des grévistes face aux forces de répression dans leur marche vers la victoire.
Notre exposé se fera un devoir d’offrir une vue assez exhaustive de cet ouvrage et plus particulièrement de son épilogue, témoignage e la victoire des cheminots à travers son résumé, sa structure, l’étude des personnages et des thèmes abordés sans oublier de donner notre point de vue sur tout ces aspects.
I. PRESENTATION DE L’AUTEUR

A. BIOGRAPHIE
Ousmane Sembene est né en janvier 1923 à Ziguinchor en Casamance au Sénégal. On

en relation

  • la déchéance dans le romain d'Alain Mabanckou
    77870 mots | 312 pages
  • Histoire
    24957 mots | 100 pages