Epistémologie et méthodologie

3174 mots 13 pages
Les processus de théorisation

Introduction à l’épistémologie
Explicitement :
Il faut s’interroger sur la production du savoir, ce qui fait sa validité. L’épistémologie c’est la partie de la philosophie qui s’interroge sur le savoir.
La psychologie est-elle une science ? C’est une science « souple ».
Existe-t-il une épistémologie de la psychologie (est-ce qu’on utilise des critères et qu’est ce qu’on a à dire sur le savoir et la science) ?
Qu’est ce que la psychologie peut apporter à l’épistémologie ? * Approche « processus » * La variabilité des démarches

Implicitement :
Comment résoudre les énigmes qui se posent à nous ?
Le désir de savoir s’impose à nous sous forme d’énigme qui est porteuse d’enjeux vitaux pour nous. C’est une question qui nous passionne et comment parvenir à les résoudre ?

Quelques grands chercheurs : * Sherlock Holmes (Conan Doyle) : modèle du scientifique industriel. Au 19e siècle, le chercheur ne croit qu’à la science. Holmes est un positiviste qui cherche des indices concrets. Il observe puis déduit. Il pense qu’on peut accéder à un savoir encyclopédique et qu’ensuite on peut tout résoudre. * Hercule Poirot (Agatha Christie) : c’est un raisonneur, un homme de logique mais n’a que mépris pour ceux qui cherche à tout pris à résoudre les énigmes par tous les moyens. Il se revendique comme psychologue. Mais il n’est pas du tout clivé car pour lui ses émotions vont lui permettre de comprendre les criminels par identification. Un meurtre est toujours familier. Il fonctionne sur le mode hypothético-déductif. * Miss Marple (Agatha Christie) : elle fonctionne sur le mode de l’analogie. C’est un personnage fragile mais d’une solidité morale inébranlable. Elle ne fait confiance à personne. Elle a exercé son intelligence à comprendre les gens et résoudre des énigmes minuscules. Quand elle se retrouve confrontée à un meurtre, elle semble déboussolée mais elle fait des associations, compare les protagonistes

en relation

  • La psychanalyse et ses détracteurs
    2254 mots | 10 pages
  • Management stratégique
    7452 mots | 30 pages
  • communication
    1504 mots | 7 pages
  • Epistemologie
    4764 mots | 20 pages
  • Droit
    5390 mots | 22 pages
  • Epistémologie
    4659 mots | 19 pages
  • Pppp
    2098 mots | 9 pages
  • La garnde maison
    2516 mots | 11 pages
  • Résumé du livre de j.p. olivier de sardan, "la rigeur du qulitatif
    2466 mots | 10 pages
  • Paradigmes et théories en relations industrielle
    654 mots | 3 pages