Epithete

2520 mots 11 pages
L’ÉPITHÈTE
=un adj.qualificatif ou ses équivalents qui accompagne un nom et exprime, sans l’intermédiaire d’un verbe, une qualité de l’être ou de l’objet donné ; adj.subordonné à un nom
- du grec epitheton = ce qui est ajouté à ; -en roumain = « atribut adjectival » -diff. par rapport à l’apposition : aucune virgule ne le sépare de son support -diff. par rapport à l’attribut : aucun verbe n’intervient pour assurer une liaison avec le support et pour lui imposer des limitations temporelles, aspectuelles et modales -si l’attr. exprime une fonction de caractérisation actualisée (qualité attribuée à un nom par l’intermédiaire d’un vb) – Cet enfant est triste -l’épithete exprime une fonct.inactualisée un enfant triste; la caractérisation=à l’intérieur du GN, où l’ép. contribue à la construct. d’une expression descriptive

LES QUESTIONS quel? quelle sorte de ?

LA NATURE - sa réalisation =adjectivale/ adj.ou équivalent
1.adj.qualificatif ou interro-exclamatif /Béchade 1986 une jolie femme A cette fête succèdent quelles menaces, quels reproches! apud Béchade
2. équivalents de l’adj.qualificatif a/-part.présent -invariable, peut être accompagné d’un complément une fenêtre donnant sur le jardin; les citoyens français vivant à l’étranger b/-adj.verbal =des part. présents qui ont acquis toutes les propr. de l’adj.qualificatif (s’accordent, peuvent être affectés par les degrés d’intensité, peuvent être attributs) des armoires luisantes, des femmes toutes rayonnantes de joie c/-part.passé le jugement porté sur le livre, votre dévoué serviteur, l’année passée
-ils s’accordent et se paraphrasent généralement par des relatives déterminatives : qui est porté d/-noms qui ont quitté leur catégorie gramm., par dérivation impropre, sont devenus des adjectifs un professeur fantôme, une tarte maison, un scandale monstre, un livre choc, une action point, le genre artiste,une jupe cerise, des cravates chocolat, une réponse vache (méchante)

en relation

  • Épithete
    1862 mots | 8 pages
  • Les épithètes homériques
    572 mots | 3 pages
  • Adjectif épithète
    670 mots | 3 pages
  • Les épithètes homériques
    599 mots | 3 pages
  • L’ epithete homerique
    260 mots | 2 pages
  • Épithete homérique
    370 mots | 2 pages
  • Analyse du G.N
    525 mots | 3 pages
  • Groupe nominal et expansion
    726 mots | 3 pages
  • Les Adjectifs Qualificatifs
    260 mots | 2 pages
  • Fiche pédagogique
    1089 mots | 5 pages