Eschyle

514 mots 3 pages
Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ».
Eschyle
Buste d'Eschyle, musées du Capitole
Buste d'Eschyle, musées du Capitole
Nom de naissance Αἰσχύλος (Aiskhúlos)
Activité(s) Dramaturge
Naissance vers 525
Éleusis (Attique)
Décès 456
Géla (Sicile)
Langue d'écriture Grec ancien
Genre(s) Tragédie

Eschyle (en grec ancien Αἰσχύλος / Aiskhúlos), né à Éleusis (Attique) vers 526 av. J.-C., mort à Géla (Sicile) en 456 av. J.-C., est le plus ancien des trois grands tragiques grecs. Précédé d'autres tragédiens1, il participe à la naissance du genre grâce à certaines innovations, comme le nombre d'acteurs qu'il porte à deux selon Aristote2. Treize fois vainqueur du concours tragique, il est l'auteur d'une centaine de pièces dont sept seulement nous ont été transmises3.

Le théâtre d'Eschyle est essentiellement remarqué pour sa force dramatique, la tension, l'angoisse qui habite ses pièces, dont la cohérence se comprend surtout par la progression qui les reliait au sein de trilogies « liées », dont ne subsiste aujourd'hui que l’Orestie. S'il ne développe pas la psychologie des personnages, ses choix lui permettent de mettre en valeur ses conceptions puissantes sur l'équilibre de la cité, le dégoût de l’hybris qui met en danger cet ordre, et le poids de la décision des dieux dans la conduite des affaires humaines, notamment à travers le sort militaire, ou la malédiction familiale (dans le cas de Thèbes et des Atrides notamment).
La vie d'Eschyle est très mal connue4. Né d'un certain Euphorion5, vers 525 av. J.-C., à Éleusis en Attique, ville des mystères en l'honneur de Déméter auxquels il est initié, il appartient à une grande famille athénienne. Il est témoin dans sa jeunesse de la fin de la tyrannie des Pisistratides à Athènes6.

Contemporain des guerres menées contre les Perses, il prend part à dix ans d'intervalle à la bataille de Marathon en 490, en compagnie d'ailleurs d'au moins un de ses

en relation

  • Eschyle
    1768 mots | 8 pages
  • Eschyle
    1790 mots | 8 pages
  • Eschyle
    4855 mots | 20 pages
  • Eschyle
    1608 mots | 7 pages
  • Eschyle
    2231 mots | 9 pages
  • Eschyle
    702 mots | 3 pages
  • Eschyle
    271 mots | 2 pages
  • Eschyle
    1737 mots | 7 pages
  • Eschyle - les perses
    1162 mots | 5 pages
  • Eschyle : Les perses
    9248 mots | 37 pages