ESCLAVAGE

11832 mots 48 pages
L'esclavage est la condition d'un individu privé de sa liberté, qui devient la propriété, exploitable et négociable comme un bien matériel, d'une autre personne. Défini comme un « outil animé » par Aristote (Éthique à Nicomaque, VI, chap. VIII-XIII), l’esclave se distingue du serf, du captif ou du forçat (conditions voisines dans l'exploitation) et de la bête de somme, par un statut juridique propre, déterminé par les règles (coutumes, lois…) en vigueur dans le pays et l’époque considérés. Ces règles fixent notamment les conditions par lesquelles on devient esclave ou on cesse de l'être, quelles limitations s'imposent au maître, quelles marges de liberté et protection légale l'esclave conserve, quelle humanité (quelle âme, sur le plan religieux) on lui reconnaît, etc. L'affranchissement d'un esclave (par son maître ou par l'autorité d'un haut placé) fait de lui un affranchi, qui a un statut proche de celui de l'individu ordinaire.

Les traites négrières transatlantiques et orientales sont les plus emblématiques des pratiques esclavagistes, du fait de leur durée (plusieurs siècles), leur ampleur (plusieurs dizaines de millions d'esclaves en tout), et leur impact historique (notamment aux États-Unis et sur l'Afrique).

Ponctuellement condamné depuis l'antiquité (par des autorités morales et parfois politiques), et plus récemment interdit par les différentes déclarations des droits de l'homme, l'esclavage a mis longtemps avant d'être aboli. L'esclavage est aujourd'hui officiellement interdit (via par exemple le Pacte internationasl relatif aux droits civils et politiques) mais le travail forcé, la traite des êtres humains, la servitude pour dettes, le mariage forcé et l'exploitation sexuelle commerciale sont les formes modernes de l'esclavage.

Sommaire [masquer]
1 Définitions
1.1 Étymologies
1.2 Définitions juridiques
1.3 Définition académique
2 Histoire
3 La réduction en esclavage
3.1 Guerre et razzias
3.2 La décision judiciaire
3.3 Les abandons

en relation

  • Esclavage
    18121 mots | 73 pages
  • Esclavage
    864 mots | 4 pages
  • Esclavage
    945 mots | 4 pages
  • esclavage
    9279 mots | 38 pages
  • Esclavage
    2061 mots | 9 pages
  • esclavage
    317 mots | 2 pages
  • Esclavage
    1968 mots | 8 pages
  • Esclavage
    400 mots | 2 pages
  • Esclavage
    490 mots | 2 pages
  • Esclavage
    784 mots | 4 pages