Essai d'histoire

1135 mots 5 pages
La vie dans Clarksville est décidemment d'un ennuie... Moi qui rêvait d'une belle ville comme New-York et sa grosse pomme ou San Francisco où il fait si souvent chaud, et bien non. Il fallait que je tombe dans ce trou perdu avec des champs de maïs a perte de vu, là où les animaux et surtout les insectes règnent, moi qui déteste sa... J'aurai tant voulut une belle maison, où l'herbe était fraichement coupée chaque semaine et avait l'air de dire : "Ne pas marcher ici sous peine d'être attaquez en justice" , un endroit paisible a à peine quelques kilomètres du Centre-ville. Bref, un petit havre de paix, rien qu'à moi. A croire que ce bonheur ne veut donc pas entrer dans ma vie.

______________________________________________________________________________________

J'allais oublier, moi, c'est Jess. J'ai seize ans et Clarksville, je l'avoue, n'est pas un aussi grand trou perdu, comme j'ai tendance à le dire. On me décrit comme une rebelle, insolente, qui a besoin de boire pour oublier et de se droguer pour combler son vide. Je suis brune et j'ai de grand yeux bruns et profonds comme mon père mais comme je l'ai préfère bleu, je porte des lentilles. Mes yeux sont le seul souvenirs que j'ai de mon père. J'ai tout oublier de lui. Sa voix, son visage, tout. Mais je sais que si un jour je le retrouvais, je saurai que c'est lui. Mais parents sont divorcés depuis mes quatre ansn et sincérement, je n'en ai rien a faire. Mon père ? Un bosseur né, il n'arrête jamais même si je sais très bien qu'il ne passe son temps qu'à coucher avec la première venue. C'est dailleurs pour sa qu'il est partit soudainement, prétextant une mutation à l'autre bout du globe. Ma mère ? Je l'a décrirait comme une overdose de choses illicites. Se droguer à la vodka, voilà sont grand plaisir depuis que mon père est partit. Si j'avais pu vivre sans elle, je l'aurais fait depuis très longtemps.

______________________________________________________________________________________

L'année

en relation

  • apprendre a avoir l'architecture
    3593 mots | 15 pages
  • La culture expliquée à ma fille
    568 mots | 3 pages
  • Descartes
    2715 mots | 11 pages
  • Annah arendt
    3698 mots | 15 pages
  • Biographie de pierre nora
    488 mots | 2 pages
  • Les essais de montaigne dissertation
    2327 mots | 10 pages
  • HIDA VERMEER La Laitiere
    1225 mots | 5 pages
  • La crise de la culture - hannah arendt
    3313 mots | 14 pages
  • Expo Français La Vague de Todd Strasser
    1709 mots | 7 pages
  • Fiche de lecture de la pièce lucrèce borgia acte ii scène ii
    4187 mots | 17 pages