Est-ce qu’il est possible d’être heureux et sage en même temps

Pages: 4 (803 mots) Publié le: 30 avril 2012
Voltaire, un grand homme qui vivait en dix-huitième siècle, était un penseur, un écrivain et un philosophe. Il a écrit beaucoup de contes philosophique qui le mettent au premier plan de lalittérature française (Moments Litteraires, p.98). En 1761, il a écrit l’histoire d’un bon bramin. Dans ce conte, il s’agit de l’expérience du narrateur quand il voyage en Inde. Le narrateur rencontre un braminqui était sage, savant et riche. Le bramin ne manquant de rien, pourtant il n’est pas content parce qu’il n’a pas de réponse de ses questions philosophiques, par exemple: ‘D’où vient-il ?’, ‘Quiproduit la pensé?’, etc. Il pense beaucoup à la nature de l’âme, à l’éternité, mais il n’a pas de réponse. Il voudrait alors n’être jamais né. Au contraire, la voisine de ce bramin est très heureuse mêmesi elle est bête, sotte et pauvre. Elle se contente de peu parce qu’elle ne pense que les choses simples. Elle ne pense jamais aux questions philosophiques. Ce conte nous fait penser, est-ce qu’il estpossible d’être heureux et sage en même temps? Cette rédaction cherchera à répondre à cette questions.

Avant de analyser ces questions, on peut penser: qu’est-ce que la sagesse? Normalement, nouspensons que pour être sage, on a besoin d’être savant, d’avoir plein d’esprit, d’être intelligent et de savoir. Dans le conte de Voltaire, le symbole de la sagesse est le bon bramin, qui est bienéduqué. Et en même temps, qu’est-ce que le bonheur? Il y a deux types de bonheur. Ce sont le bonheur spirituel et le bonheur matériel. Le bramin connaît le bonheur matériel parce qu’il est riche mais iln’est content pas. Sa voisine ne connaît pas le bonheur matériel mais elle a le bonheur spirituel parce qu’elle croit en Dieu, et elle est content. On peut donc conclure: pour être heureux, on a besoin debonheur spirituel.
Cela nous amene donc à une autre question: le bramin n’est pas content mais sa voisine est content, est-ce que c’est-à-dire que le bramin est plus sot que sa voisine? Bien...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Est-il possible d'être heureux ?
  • Cinna, dans quelle mesure la pièce montre-t-elle qu’il est possible d’être maître de ses passions ?
  • Est-il possible d'être soi ?
  • dépend il de nous d’être heureux?
  • Depnd-il de nous d'être heureux ?
  • Suffit il d'etre heureux pour l'etre
  • Y a-t-il un devoir d'être heureux ?
  • Dépend t-il de nous d'être heureux ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !