Est-ce qu'emile zola se limitait au naturalisme

557 mots 3 pages
Dissertation
Sujet : Est-ce qu’Emile Zola se limite au naturalisme? Dans la littérature Française, il y a plusieurs mouvements dont chacun présente une époque donnée, une communauté d’idées et de pensées, une vision de l’humanité et de l’art s’appuyant sur des traits communs. Un de ces mouvements littéraires est le réalisme qui est apparu en Europe dans la seconde moitié du 19ème siècle. Le réalisme cherche a dépeindre la réalité telle qu’elle est, en abordant des sujets comme le travail salarié, les relations conjugales donc de la vie sociale. Ce mouvement se compose d’un groupe d’auteurs comme par exemple Guy de Maupassant qui a écrit Bel ami ,Honore de Balzac et Emile Zola qui avait lui aussi ses carnets d’enquêtes . Le naturalisme, mouvement littéraire au 19ème siècle succède au réalisme .La première caractéristique de ce mouvement est la reproduction exacte de la vie, et il est fondé essentiellement sur l’observation et l’expérimentation. Le chef de file de ce mouvement est le fameux Emile Zola qui a écrit plusieurs œuvres comme Thérèse Raquin en 1867, l’Assommoir en 1877 et pleins d’autres. En un premier temps nous allons montrer qu’Emile Zola est un auteur naturalise et dans un second temps nous montrerons cependant qu’il est aussi réaliste.

Oui, Emile Zola est un auteur naturaliste. En effet, le naturalisme vise à démontrer l’influence des milieux et de l’hérédité sur ses personnages. Des personnages ancrés dans leur médiocrité, et comme dans un de ces romans Thérèse Raquin, le personnage principal Thérèse fut influencée par la sale boutique qui poussa cette dernière à un comportement insaisissable. Ainsi, nous pouvons dire que le naturaliste de ce roman est indéniable. De plus L’Assommoir se rattache au naturalisme d’après la description du monde ouvrier en dénonçant les injustices et les fléaux comme l’alcoolisme et en faisant l’autopsie de la société du second empire, en tenant compte de l’importance

en relation