Est ce que les grandes instances internationales peuvent résoudre la crise économique?

Pages: 8 (1775 mots) Publié le: 19 mars 2013
Commençons par rappeler brièvement les processus de la crise qui a débuté en 2008 par un schéma élémentaire :

Accès facilité au crédit aux États-Unis
Apparition d'une bulle immobilière

Crise d’illiquidité + Insolvabilité bancaire
Disparitions et nationalisations des banques
Krach boursier de l’automne 2008, notamment avec l'effondrement de la banque d'investissement Lehman BrothersPanique sur les marchés financiers

Chute des échanges internationaux et des prix des matières première

« Les problèmes que connaissent actuellement certains pays de la zone euro, combinés aux signes d’une baisse de la croissance perceptibles dans d'autres grandes économies telles que les États-Unis, la Chine, le Brésil et l'Inde, concourent à aviver les inquiétudes » Wolfgang Schäuble –Actuel Ministre des finances allemands

L’enjeu aujourd'hui est de réglementer les marchés dans un contexte de déséquilibre ; mettant au centre des stratégies étatiques la coopération internationale, qui est plus que jamais au centre du défis économique
Afin de bien cerner le sujet d’étude, il paraît important de définir les acteurs de la problématique et d’expliquer le rôle qu’ils prétendentjouer dans la crise.

G20 |

[1]  Organisation internationale crée en 1999 dans le but de répondre aux problèmes économiques et financiers actuels. Il regroupe 85% de l’économie mondiale et 2/3 de la population (20 états membres)

Il a globalement pour objectifs :
- De coordonner les politiques de ses états membres pour assurer une stabilité économique- De veiller à la régulationfinancière pour réduire et prévenir les risques de crises économiques- Et d’actualiser la structure financière de ses états membres.

Le G20 s’appuie notamment sur des institutions internationales pour prendre des décisions (comme le FMI[2] , la BM[3] , l’OIT[4] …).
Dans un contexte de crise, le G20 se dit aujourd’hui être la principale enceinte contre l’effondrement du système économique etfinancier.
Selon le G20, les actions menées depuis 2008 ont effectivement amorti les effets de la crise sur la croissance et l’emploi et ont rétabli la confiance envers les marchés européens et américains.
Et ce, entre autres grâce aux relances budgétaires, aux mesures de soutient au crédit et grâce à l’aide aux pays émergents.

Qu’est ce qui empêche le G20 de résoudre la crise économique ?En réalité, le G20 rencontrent plusieurs freins au bon déroulement de ses actions.

1 Premièrement, les banques et les compagnies d’assurances exercent un lobbying intense auprès de leur gouvernements respectifs et limitent les régulations voulues par le g20.

2 Mais le principal obstacle est le travail au consensus, qui freine la prise de décision tant que tous les membres ne sont pasd’accord.
(Par exemple, cela a été problématique au sommet de Londres, durant lequel les européens désapprouvèrent la proposition américaine voulant injecter encore plus de fonds dans l'économie des états.)
A cause de cela, les têtes d'états peinent généralement à opter pour des réformes en profondeur et concluent souvent par des mesures relativement superficielles.

3 D’autres part, il est rapportéque les États-Unis ont une forte influence sur les institutions internationales que le G20 consulte (FMI, OIT…).
De ce fait, nous en déduisons que les États-Unis cherche quelque part à utiliser le G20 comme outils pour garder le leadership et pour tourner l’organisation selon ses volontés.
Nous appuyons cet argument par les recherches sérieuses de , qui démontrent que les décisions voulues parles États-Unis tendent à préserver le bien-être de leurs exportations et pousser les pays exportateurs à se concentrer sur leur croissance interne.

Nous pouvons approfondir l’idée jusqu’à parler de gouvernance par un seul pays de l’économie mondiale.
En fait, cela est plutôt évident. Il suffit de consulter une définition d'un pays puissant : « Capacité de structurer son environnement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La crise economique et la grande depression
  • Impact économique de la crise financiére internationale
  • Impact crise finacière et economique internationale au cameroun
  • Les retombés de la crise économique internationale sur l’activité touristique au maroc :
  • Tribunal De Grande Instance
  • LA Grande CRISE
  • La grande crise
  • Les relations international de 1946-1990 : les grands évènements économiques et politique.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !