Est-ce une erreur de porter un roman à l'écran

Pages: 10 (2412 mots) Publié le: 2 février 2011
Quelle que soit la solution, l'adaptation littéraire ne cesse de se développer. Cet essor conduit à un moyen pour comparer le roman au film. Qui est le meilleur ? En fait, c'est un faux problème. Tous ceux qui concluent que le talent de l'écrivain est supérieur à celui du cinéaste, oublient les chefs-d'œuvre du cinéma tirés de médiocres oeuvres littéraires, notamment le Barry Lyndon de Kubrickbien supérieur aux mémoires de vThackeray. Il y a des génies et des "petits" artistes au cinéma comme en littérature, en musique, en peinture.

La projection du cinématographe Lumière la plus notoire est celle du Salon indien du Grand café, à Paris, qui a lieu le 28 décembre 1895. Le cinéma connaît un rapide développement et dès le début du xxe siècle devient un divertissement populaire. A nosjours les personnes qui vont au cinéma y vont pour se divertir ou pour s'instruire ( documentaires )ou enfin pour regarder le film après avoir lu le livre. Ceux qui y vont pour se divertir ou pour s'instruire sortent du cinéma enjoués : ils ont passé un agréable moment. Cependant , ceux qui y sont allé pour voir l'adaptation du livre en film sortent souvent déçus et insatisfaits pour la plus grandepartie. Ils n'ont pas retrouvé à travers le film leur histoire favorite qu'ils s'imaginaient. Les décors , les personnages , l'histoire sont souvent changés. Ces personnes on peut-être tords de penser cela.
Néanmoins si elles sont peut-être déçues , elles n'ont peut-être pas tord , car d'après de nombreux sondages et d'article de presse ou encore de site internet ; de nombreux films tirés deromans sont regrettables. On peut citer comme exemple les films «  Le seigneur des anneaux » qui ont été pour de nombreux lecteurs mauvais. Dans ces nombreux films «  Le seigneur des anneaux » les réalisateurs changent des passages , comme par exemple quand la communauté se forme, Gimli dit 'Et ma arche'. Il n'a pas d'arche mais une hache dans le roman. Cependant c'est parfois l'auteur du roman quidécide de changer complètement le déroulement des évènements pour leur donner de la force à l'écran comme Jean Giono avec son «  roi sans divertissement ». Lorsqu’il décide d’adapter son roman, Jean Giono entend bien rester maître de son œuvre. Il impose à François Leterrier son scénario, ses lieux de tournage et ses directives de mise en scène. Ceci avait complètement bouleversé les lecteurs de ceroman.
« Les misérables » est un des romans les plus populaires de la littérature française qui a donné lieu a de nombreuses adaptation au cinéma ou encore de feuilleton télévisé qui connaîtront toujours du succès.
D'autre raison de cette déception créée chez le lecteur c'est peut être simplement que la représentation est différente de celle voulue par l'auteur. Mais si l'auteur ne participepas à la réalisation du film où du moins s'il ne décide pas de la représentation de la scène au final, le réalisateur n'a pas non plus la vision rechercher à la base par l'auteur c'est le même problème. Il est impossible de transposer toutes les descriptions de sentiments, de découverte d'un décor etc. En fait, plus un roman est bon, plus il sera difficile de l'adapter en restant fidèle. Leslecteurs qui s'étaient imaginés les personnages et les décors sont alors surpris de voir comment le réalisateur s'imagine l'histoire et le scénario.
La première chose qu'un réalisateur doit se dire c'est «  il ne faut pas trahir le l'écrivain et l'histoire ». Mais toutefois les réalisateurs décideront de supprimer certains passage et les âges et caractères des personnages...du roman pour que le scénariodu film soit plus court donc moins couteux mais aussi pour résumé le roman au maximum. Les réalisateurs peuvent choisir de transposer exactement les dialogues du roman dans le film mais aussi de supprimer des dialogues ou de les changer complètement. Les réalisateurs doivent "traduire" le texte de l'écrivain en un langage cinématographique adapté à l'ouvrage, cela bien sûr si l'on veut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • "C'est une profonde erreur de porter un roman à l'écran"
  • C’est une profonde erreur de porter un roman à l’écran
  • C'est une profonde erreur de porter un roman à l'écran
  • « C’est une profonde erreur que de porter un roman à l’écran. » « c’est une profonde erreur que de porter un roman à...
  • Un écrivain contemporain déclare ; « c’est une profonde erreur de porter un roman à l’écran «  partagez-vous ce...
  • Un écrivain contemporain déclare : "c'est une profonde erreur de porter un roman à l'écran". partagez-vous ce sentiment ?
  • Roman à l'écran
  • C'est une profonde erreur que de porter un roman au cinema

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !