Est-il plus facile de connaitre autrui que de se connaitre soi-même?

1801 mots 8 pages
Toute personne un tant soit peu curieuse ou soupçonneuse en vient un jour à se demander ce qu’elle sait sur autrui. Bien souvent mis à part quelques détails physiques ou comportementaux, cette interrogation se termine par une impasse car il est plein de choses que l’on peut ne pas percevoir ou comprendre chez autrui. Il se peut alors que l’on veuille comparer ce que l’on sait de soit à ce que l’on sait d’autrui. Là question se retourne donc et on cherche à se connaître soi-même. Là encore certains détails seront retenues mais rien de réellement concret car ce qui nous définit est bien trop profond et tortueux. On en vient donc à se comparer à autrui pour pouvoir se définir soit même, ce qui retourne une fois de plus la question. Car que peut-on conclure de deux choses sur lesquelles nous sommes tant et tant ignorants, si ce n’est que nous n’avons aucune réponse ?
Nous en arrivons donc à nous poser la question suivante : est-il plus aisé de connaître autrui que de se connaître soi-même ?
Pour se faire nous procéderons en plusieurs étapes. Dans une première nous verrons ce que nous connaissons de nous-mêmes, ce qui semble simple vu qu’étant nous-mêmes notre propre personne nous nous connaissons donc mieux que quiconque mais une connaissance approfondie de soi est au final pas si facile a acquérir.
Dans une deuxième nous verrons ce que nous connaissons d’autrui, ou plutôt ce que l’on peut juger de celui-ci en tant que juge extérieur qui peut lui porter un regarde objectif de par sa dissociation avec nous-mêmes. Mais aussi en quoi certaines choses nous échappes car nous ne le voyons pas en tant que personne et comme liberté mais en tant que sujet impersonnel.
Dans une dernière partie nous verrons ce qui au final de se connaître soi ou de connaître autrui est le plus aisé et suivant quels cas de figure cela peut-il varier.

Commençons donc avec ce que nous connaissons de nous même. Etant nous-mêmes, nous nous connaissons de prime abord mieux que personne.

en relation

  • Est-il plus facille de connaître autrui que de se connaître soi-même?
    2026 mots | 9 pages
  • Est-il plus facile de connaitre autrui que de se connaitre soi-même ?
    1006 mots | 5 pages
  • Est-il plus facile de connaitre autrui que soi meme?
    2427 mots | 10 pages
  • Love
    418 mots | 2 pages
  • Autrui
    984 mots | 4 pages
  • La conscience
    1952 mots | 8 pages
  • correction du sujet suivant: Est-il possible de connaitre autrui que de se connaitre soi-meme?
    2144 mots | 9 pages
  • Conaissance
    498 mots | 2 pages
  • Est-il plus difficile de connaître autrui, ou de se connaître soi même ?
    965 mots | 4 pages
  • Faut-il se libérer du regard des autres pour se connaître ?
    1005 mots | 5 pages