Est il possible de renoncer à la vérité ?

Pages: 12 (2987 mots) Publié le: 4 avril 2010
Est-il possible de renoncer à la vérité ?
Introduction
Durant toute l’éternité des problèmes ont survenu dans notre société, des idéalistes et des philosophes se sont demander s’il ne faut pas renoncer à la vérité. Ainsi, la vérité s’impose à certains tandis que d’autres nous apprennent à y renoncer. Mais les relativismes sont-ils tous de même valeur ? Un certain cynisme contemporain parscepticisme et relativisme ne s’autorise-t-il pas au pire ? D’où peut-on se placer pour affirmer qu’il faut renoncer à la vérité sinon déjà d’une certaine conception de la vérité ? Des attitudes sceptiques ou relativistes face à ces reproches seront plus ou moins authentiques. Et parler d’authenticité plus ou moins approfondie n’est-ce pas réintroduire une certaine forme de vérité ? Au final, nefaudrait-il pas plus simplement distinguer ceux qui prétendent avoir la vérité de ceux qui font des efforts pour être en vérité ? La réflexion nécessaire pour être et agir en vérité peut-elle réhabiliter une forme de vérité qui n’aura plus rien de dogmatique ?

Les totalitarismes du XXe siècle ne sont-ils pas en quelque sorte la continuité de l’esprit qui animait ceux qui menèrent croisades,jihad et autres guerres de religions ? Là où les religions se contentaient constamment de la foi et utilisaient le raisonnement pour confirmer la nécessité de la foi, les totalitarismes du XXe siècle ont prétendu fonder leur discours sur la science moderne. Les communistes se sont réclamés d’une science économique du devenir des classes sociales et les fascistes d’une science du devenir des races, descultures. A y regarder de plus près, certaines affirmations de ces pseudosciences sont des dogmes discutables. D’autres sont à vrai dire tellement immunisés à la discussion qu’ils sont irréfutables. Mais l’irréfutabilité loin de prouver une vérité ne révèle-t-elle pas tout son dogmatisme ? La science authentique n’a jamais eu une telle prétention à la vérité : elle est par définition révisabledès lors que son discours théorique ne rend plus compte de l’expérience. La pensée relativiste est fondée sur le respect de la liberté de conscience car elle affirme que chacun d’entre nous avons un point de vue insubstituable sur la vie. Notre point de vue est radicalement unique et donc tout discours de vérité à prétention universaliste s’évertue à gommer cette multiplicité et individualité despoints de vue. Certes nous avons besoin pour agir de certaines références communes mais qu’on observe les différences d’une communauté à l’autre, nous devrons constater que chaque société, chaque culture a développé un point de vue individuel incommensurable aux autres cultures. Nos cultures n’ont pas d’étalon pour se comparer ou pour traduire en profondeur l’échelle de valeurs et donc le mode de vieindividuel inhérent à d’autres cultures. Si nous prétendons le contraire soit nous nous positionnons au-dessus des autres cultures et nous les forçons à adopter notre point de vue soit nous décidons de construire de toute pièce un point de vue commun jusque là inexistant. Les deux attitudes ne sont pas exclusives l’une de l’autre à vrai dire. Nos politiques d’intégration à la République françaised’une immigration de cultures diverses et variées procèdent des deux logiques. Les droits de l’homme, le principe de laïcité,etc. imposent un espace publique commun où chacun renonce à imposer sa vérité religieuse, ses mœurs à tous les autres. Non seulement chacun est invité à renoncer à faire prévaloir sa vérité culturelle mais en outre chacun doit faire l’effort de s’ouvrir tant que possible audialogue avec les autres perspectives. La coexistence des communautés menace le principe républicain qui se nourrit de l’intégration des perspectives diverses dans une identité nationale toujours recréée.

Le relativisme est dans un sens faible quand il se comprend dans le sens de « à chacun ses goûts, sa façon de vivre, sa vérité, etc. ». Il impulse une tolérance molle qui fait doucement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Douter, est-ce renoncer à la vérité ?
  • Douter, est ce renoncer a la vérité ?
  • Douter est ce renoncer a la vérité?
  • Douter, est ce renoncer à la vérité?
  • douter est-ce renoncer à la vérité
  • Renoncer à la verité?
  • Douter est-ce renoncer à la vérité?
  • Peut-on renoncer à la vérité ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !