etat de rapprochement

729 mots 3 pages
LE PRINCIPE DE PRUDENCE : LES DEPRECIATIONS

Principe de prudence
« La comptabilité est établie sur la base d’appréciations prudentes pour éviter le risque de transfert, sur des périodes à venir, d’incertitudes présentes susceptibles de grever le patrimoine et le résultat de l’entreprise. »
La dépréciation d’un actif est la constatation que sa valeur actuelle est devenue inférieure à sa valeur nette comptable. Les dépréciations ont un caractère réversible.
Les éléments d’actif pouvant faire l’objet de dépréciation sont les suivants : les immobilisations, les stocks, les créances, les titres.
DEPRECIATION DES IMMOBILISATIONS

(1) constitution d’une dépréciation date d'inventaire

Dotation aux dépréciations des immob.

6816
29XX

Dotation

Dépréciations des immobilisations

Dotation

(2) ajustement les années suivantes en fonction de la valeur de l’immobilisation

La dépréciation s’est accrue, il faut alors compléter la dépréciation existante
Dotation complémentaire = Dépréciation nécessaire – dépréciation existante. La dépréciation s’est réduite, il faut alors reprendre totalement ou partiellement la dépréciation. Reprise = Dépréciation existante – Dépréciation nécessaire.

En cas de reprise, l’écriture sera la suivante : date d'inventaire

Dépréciation des immobilisations

29XX
7816

Reprises sur dépréciations des immobilisations

Reprise
Reprise

DEPRECIATION DES CREANCES CLIENTS
Créance
% perte
HT
probable
31/12/N

Clients

Dépréciat° nécessaires au 31/12/N

Clts irrécouvr.
Ajustements
Dépréciat° existantes au
Dotations Reprises HT
TVA
31/12/N-1

TOTAUX

Sommes à enregistrer

Créance TTC au 31/12/N-1 – Règlement reçu en N
Créance HT au 31/12/N = --------------------------------------------------------------------------1 + Taux de TVA

La dépréciation correspond ici à la partie des créances que l’on risque de ne pas recouvrer : Dépréciation nécessaire = ….. % x du montant HT de la

en relation

  • Etat de rapprochement
    402 mots | 2 pages
  • Etat de rapprochement
    632 mots | 3 pages
  • État de rapprochement
    2132 mots | 9 pages
  • Etat de rapprochement
    6282 mots | 26 pages
  • Etat de rapprochement
    2230 mots | 9 pages
  • Etat de rapprochement
    9808 mots | 40 pages
  • Etat de rapprochement
    877 mots | 4 pages
  • Etat de rapprochement
    1609 mots | 7 pages
  • Etat de rapprochement
    2274 mots | 10 pages
  • Etat de rapprochement
    315 mots | 2 pages