Etat et marché, substituts ou compléments ?

Pages: 8 (1882 mots) Publié le: 12 décembre 2012
Etat et marchés substituts ou complément?

Philippe Séguin, président de la Cour des comptes avait dit que « L’Etat n’est pas une entreprise, sa continuité d’exploitation est assurée. Il n’est pas à vendre et n’a pas vocation à fusionner avec d’autres Etats. », il montre une réelle différence entre l’Etat qui est une institution politique et l’entreprise qui est un acteur économique desmarchés. Pourtant, cette différence ne les rend pas forcément incompatibles. Pour les libéraux, l’Etat est un agent nécessaire à l’existence et au bon fonctionnement de l’économie de marché alors que pour les néoclassiques l’Etat remédie aux imperfections du marché et doit assurer la pérennitude du processus concurrentiel. Cette interaction qui existe entre l’Etat est les marchés est caractériséedifféremment selon les différents courants de pensé mais il est indéniable que l’un peut influer sur l’autre. Se pose alors la question de savoirs s’ils peuvent se passer l’un de l’autre ? Dans quelle mesure l’intervention étatique est-il nécessaire ?

I- L’Etat dont l’intervention née des défaillances du marché…

• Le principe de subsidiarité

Pour Adam Smith l’Etat agit en réponse auxdéfaillances du marché, il ne fait que ce que l’initiative individuelle ne saurait prendre en charge. Ca présuppose que l’homme politique est soumis à une information asymétrique, il sait moins bien ce qu’il faut faire que les agents économiques → Son action doit donc être seconde.
→ La difficulté est de prouver la défaillance de l’initiative privée.

1) L’Etat internalise les externalités

→Prise en compte des externalités
Effet externe : situation où l’acte de consommation ou de production d’un agent influe sur l’utilité d’un autre sans que cette interaction ne transite pas le marché.

Externalités négatives :
• Solution de Pigou → taxer celui qui en est à l’origine
En taxant les entreprises, les pouvoirs publics modifient leur comportement. Ils intègrent dans leur calculle coût de la pollution.
→ Problème d’application car difficulté à évaluer l’effet externe
• Solution plus libérale de Coase
L’Etat attribut les conséquences qu’ont entrainé les externalités (ex : rivière polluée) à l’une des deux parties (ex : riverain ou firme) puis le mécanisme de marché va internaliser les effets externes.
Attribution à la firme → laisser faire
La firme pollue, leriverain gêné est prêt à payer → ils négocient
Attribution au riverain → pollueur payeur
La firme veut polluer, elle paye le riverain
L’intervention de l’Etat ne se substitut pas au marché, il attribut la ressource et laisse le mécanisme du marché.
• Nouvelle solution
L’Etat fixe une quantité maximale de pollution et attribut des permis de polluer qui sont négociables (une firme peutvendre ou acheter des permis)
Réintroduit le principe de marché dans la lutte contre la pollution
Ex 1970 aux EU → Clean Air Act

Externalités positives :
La technologie et dans le domaine de R&D, l’investissement est cher et les externalités font que les autres firmes en profitent. Pousse les firmes à un comportement opportuniste.
Renforcement des droits de la propriétéintellectuelle
Ex : Convention de Munich (1973) : reconnaissance d’un monopole temporaire
→ Les pouvoirs publics peuvent aussi subventionner des programmes de R&D (difficile de contrôler l’usage de font avec l’asymétrie d’information)

2) Le marché est défaillant, il existe des distorsions

Quand toutes les conditions de fonctionnement ne sont pas réunies, on dit que le marché souffre dedéfaillances.

• Le monopole naturel 
→ Apparaît en présence de rendements d’échelle croissants.
Coûts fixes élevés qui sont amortis si on produit en grande quantité.
→ Une seule entreprise occupera le marché, le bien même empêche le fonctionnement en concurrence car cela reviendrait à trop cher et que le marché serait divisé.
→ Ce monopole a un coût (prix plus élevés, problème de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marché ou etat ?
  • Etude De Marche Sur Les Complements Alimentaires
  • Etat et marché
  • Complement Le Marché d’Assurance Automobile Au Maroc
  • État et fonctionnement des marchés
  • Etat et économie de marché
  • Protection de l'environnement état ou march
  • État de fonctionnement des marchés

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !