etat et nation

Pages: 17 (4020 mots) Publié le: 9 janvier 2015
Etat et nation : un rappel historique…
Les deux concepts d’Etat et de nation évoluent avec le temps. Et l’arrivée de l’étranger est un fait qui n’a jamais laissé indifférent les gouvernants et les populations. C’est une histoire plusieurs fois millénaire.
L’Etat antique et la question du particularisme identitaire
La Grèce antique est constituée de cités/Etat vivant en autarcie. Quant à lacrainte de l’étranger, elle suscite la tentation de l’établissement d’un numerus clausus. Le groupe contrôle étroitement sa propre composition. A Athènes, l’ostracisme écarte les citoyens jugés dangereux pour la démocratie. Cependant, à travers l’institution de la proxenia, les cités grecques prévoient l’existence pour un individu d’un droit de passage, d’un droit de s’installer et de travaillerdans une autre cité que la sienne.
Mais la propriété foncière et la participation à la politique lui sont alors interdites. Plus tard, à l’époque de l’empire d’Alexandre, la politique de fusion entre civilisations hellénique et orientale n’a pas survécu à son initiateur et a laissé la place à la fragmentation en monarchies hellénistiques.
De son côté, Rome offre un exemple contraire aux citésgrecques. Rome en effet s’affirme dès le départ comme un lieu d’asile pour les étrangers. Le numerus clausus y est inconnu. L’idée d’intégration est vivante à Rome et sert à consolider les conquêtes de la cité. La citoyenneté romaine renvoie à une citoyenneté juridique contrairement à la citoyenneté grecque qui suppose une communauté de vie.
L’Edit de Caracalla qui, en 212, accorde la citoyenneté àtous les habitants de l’Empire romain, n’interdit pas le maintien de coutumes et d’institutions locales, même si cette extension du droit de cité permet à tous d’utiliser le jus civil. Face aux Barbares, Rome a eu le même souci d’intégration et les a répartis en trois statuts :
– les «déditices» sont les vaincus établis comme colons sur des terres en friche en Gaule, en Italie ou en Orient ;
– les«fédérés» sont ainsi reconnus en vertu d’un traité et ont pour mission de tenir garnison aux frontières de l’Empire : nombre d’entre eux entreront au service de l’armée impériale ;
– les «lètes» sont des agriculteurs qui se sont volontairement installés dans l’Empire, notamment en Gaule : ils servent souvent dans l’armée, remplaçant ainsi les Romains peu soucieux de remplir leur devoir civique.Fiers de leur civilisation et persuadés qu’elle continuerait à s’imposer aux autres peuples, les Romains «se sont efforcés de les associer à leur système, sans chercher à les assimiler de force» (N. Rouland). La notion d’Etat disparaît avec l’implosion de l’Empire romain. Ce n’est qu’à partir du Moyen Age que va renaître l’Etat et que vont s’affirmer les nations.
Naissance et évolution desconcepts de nation et d’Etat en France
Au Moyen Age, l’emploi du mot «nation» renvoie d’abord à des associations entre maître et élèves dans le cadre de l’université. Ces regroupements en «nations» réunissent également des marchands étrangers travaillant dans une même ville. Mais déjà au Moyen Age, on peut deviner les prémices de l’existence d’un «sentiment national» au sens auquel nous le connaissonsaujourd’hui lors de certains affrontements entre étudiants venus de royaumes différents et réunis au sein d’une même «nation» ; l’on évoque alors la «patria», le pays natal. Encore au XVIIIe siècle, la «nation» correspond à un groupement de personnes travaillant dans le même domaine ou habitant dans un même lieu plus ou moins étendu.
La guerre de Cent Ans contribue à l’affirmation, puis àl’enracinement, d’un sentiment national jusque-là encore confus. Elle provoque un attachement plus marqué entre le roi Philippe VI — dont la couronne était contestée par les Anglais — et ses sujets. En 1422, un poète du Dauphin Charles utilise l’image d’une belle princesse blonde appelant ses enfants à son secours pour représenter la nation et la patrie France. L’image la plus marquante de cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etat Nation
  • Etat nation
  • Etat et nation
  • Nation et etat
  • Etat nation
  • Etat-Nation
  • Etat et nation
  • Etat et Nation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !