Ethique des affaires

504 mots 3 pages
Année académique : 2010-2011

[pic]

TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION…………………………………………………………………….……3 ANALYSE DU CAS………………………………………………………………………4 CONCLUSION…………………………………………………………………………….5

INTRODUCTION L’éthique des affaires a pour objectif, l’étude de ce qui constitue une bonne ou mauvaise conduite en affaires et la façon dont les normes morales sont appliquées par les hommes d’affaires aux situations qu’ils rencontrent dans l’exercice de leurs activités quotidiennes. Le cas qui fait appel à notre analyse, est celui d’un directeur d’une usine de produits alimentaires qui demande à son responsable de la qualité qui veille au bon fonctionnement de la station d’épuration de l’usine de limiter l’utilisation, voir même d’arrêter le fonctionnement de la station d’épuration pour diminuer les coûts de fabrication. La question ici est s’il faut obéir aux ordres de la hiérarchie, sachant bien que cette décision pourrait provoquer des conséquences irréparable dans le futur ou désobéir parce qu’allant contre les principes de la qualité ?
ANALYSE DU CAS D’un premier point de vue, c’est soit d’obéir ou de désobéir. Les eaux usées sont des eaux résiduaires rejetées après usage. Ce sont donc des eaux ayant perdu, par leur utilisation industrielle, leur pureté initiale, et devenues impropres à d'autres utilisations de qualité. Les eaux usées, étant polluées par l'usage qui en a été fait, ne doivent pas être rejetées en masse dans le milieu naturel avant d'avoir été traitées en vue de l'élimination des polluants indésirables par passage dans une station d'épuration. Obéir, suppose que la rivière dans laquelle se déverse les effluents de l’usine sera polluée, les substances chimiques dangereuses issues des rejets de la station d'épuration menaceront la chaîne alimentaire. Elles contamineront d'abord les espèces aquatiques, ensuite les espèces végétales, qui sont directement reliées à la terre et qui se nourrissent de ce qu'elle

en relation

  • Ethique des affaires
    890 mots | 4 pages
  • Ethique des affaires
    3950 mots | 16 pages
  • Éthique des affaires
    5588 mots | 23 pages
  • Ethique des affaires
    3544 mots | 15 pages
  • Ethique des affaires
    1528 mots | 7 pages
  • Éthique des affaires
    12532 mots | 51 pages
  • ethique affaires
    9892 mots | 40 pages
  • Ethique des Affaires
    759 mots | 4 pages
  • Éthique des affaires
    1648 mots | 7 pages
  • ethique des affaires
    2652 mots | 11 pages