Ethnologie et le football

870 mots 4 pages
ZIANI
Lyna
TD ETHNOLOGIE

Les matchs de football, un sport international côtoyer par beaucoup.
Surnommé "L'opium du peuple", le foot fait de véritables adeptes réguliers, attendant avec impatience les " derbys ", matchs qui opposent 2 clubs, opposés ou proches. Compétition, esprit d'équipe et émotion sont au rendez-vous.
Cependant qu’est ce qui rend un match de football aussi captivant à regarder? Ce qui se passe dans les gradins n’est-il pas aussi important que ce qui se déroule sur le terrain ? En quoi un simple "jeu" peut-il mettre en évidence une analyse de nos sociétés?
Christian Bromberger, professeur en ethnologie, nous fais part d'une analyse entre 2 clubs, FC TORINO et JUVENTUS. Il y décrit les grandes divisions sociales dues aux rivalités locales des supporteurs.

Premièrement nous allons expliquer la culture spécifique aux 2 équipes de manière comparative.
Puis secondement, expliquer en quoi assister à un match est un rite pour les supporteurs.
L'équipe du TORINO, équipe de la ville populaire TURIN, dite aussi "TORO'" pour désigner un taureau, animal exitée devant le rouge, qui est d'ailleurs la couleur de leur maillot. Une équipe au symbole très masculin, voir macho a contrario du club JUVENTUS, aux couleurs plus sobre, noir comme pour désigner l'élégance, et qui est souvent appelée " La femme de l'italie ". Sur les derbys, on y trouve alors la première opposition; les mâles puissants du FC TURINO ainsi que supporteurs charmés par la JUVENTUS "leurs amantes, ou maîtresse".
Des clubs binaires pourtant complètement opposés. On voit sur les gradins un noir du monde attirant plus de femme supporteurs et d'un autre côté du rouge à foison, mais pourtant tous partagent la même passion. Des slogans et chants différents, un antagonisme presque omniprésent, comme pour déscriditer l'adversaire, (Exemple des supporteurs du Genoa "la légende continue la réalité est finie", et les supporteurs opposants répliquant "la nôtre n'est pas une légende,

en relation

  • Sport et violence
    1908 mots | 8 pages
  • Perspectives anthropologiques sur le sport : le sport face aux idéologies politiques
    5563 mots | 23 pages
  • Sport et religion
    2942 mots | 12 pages
  • Sociologie du sport
    2148 mots | 9 pages
  • Aire culturelle en amérique
    1005 mots | 5 pages
  • Violence dans les stades de football
    9122 mots | 37 pages
  • Sociologie
    10415 mots | 42 pages
  • Psychosociologie de la communication
    2505 mots | 11 pages
  • Disssertation
    4102 mots | 17 pages
  • Le sport
    5147 mots | 21 pages