Etre instruit

Pages: 6 (1467 mots) Publié le: 14 février 2012
PHILOSOPHIE
La Culture

* L’art
I – L’art est-il une imitation de la nature ?

A – Condamnation platonicienne de l’art (PLATON)
Platon : art = imitation d’un monde d’apparence donc l’œuvre de l’artiste n’est qu’une apparence d’une apparence
Il entreprend une dévaluation ontologique (du point de vue de l’être) et gnoséologique (connaissance)
Ex : le lit peint a moins d’êtreque le lit fait par l’artisan
Et ce dernier a moins d’être que l’idée de lit

B – L’art n’est pas une imitation de la nature (HEGEL)
l’artiste ne se contente pas de reproduire l’extériorité, il peint tjs l’Esprit ds son tps
Sa thèse : l’artiste serait comme « un ver qui s’efforce en rampant d’imiter un éléphant »

C – La mimésis chez ARISTOTE
L’image peut nous plaire alors que la réaliténon (La Raie de Chardin et Le Bœuf Ecorché de Rembrandt)
La mimésis suppose que l’artiste agence à sa manière, en leur donnant une nvlle forme des éléments déjà existants
Fct de l’art = pvr vivre sur un autre plan des émotions, des aventures, des désirs qui ne nous arrivent pas directement concept de catharsis

D – La nature imite l’art (Oscar WILDE)
La nature est notre création
Regarderune chose ≠ la voir On ne voit qqch que si l’on en voit la beauté

II – Le jugement de goût

A – Le Beau chez KANT
D’ordinaire av Kant : ce qui est universel est objectif et ce qui est subjectif est relatif
Pour Kant, Beau ni obj ni relatif mais à la fois universel et subjectif
Jugement de goût (« C’est beau ») =
jugmt réfléchissant : qui renvoie le sujet à lui-m, cad que la beauté estds le regard, ds la relation sujet/objet
jugmt déterminant : ds la connaissance, l’imaginat° est aux ordres de l’entendemt (faculté de concepts). On peut prouver ce qu’on avance

Le Beau = libre jeu entre entendement et imaginat°
♥ Défini de 4 manières par Kant :
1) Le Beau est l’objet d’une satisfaction désintéressée. Cad que le Beau ne relève pas de l’utile, du désir ou de la morale.On cherche à s’emparer des objets du désir
2) Est Beau ce qui plaît universellement sans concept. Le Beau ne se démontre pas, il est le résultat d’une harmonie entre l’imaginat° et l’entendemt qui se situe hors de la connaissance
3) Le Beau est la finalité sans la représentat° d’une fin spécifique. Signifie que dvt l’éclat de la beauté, je ne peux pas faire autrement que de me dire quec’est le fruit du hasard. Mais si je cherche à comprendre le procédé de fabric alors la beauté disparaît
Pr Kant : jugmt de goût impur = beauté adhérente car cela colle à une image pré-déf. Jugmt de goût pur = beauté libre
4) Le Beau est l’objet d’une satisfaction nécessaire. Signifie que la satisfaction est garantie si nous atténuons l’état de contemplat° préalablemt décrit. Les plaisirsesthétiques n’ont pas de contreparties négatives ≠ plaisirs empiriques

B – L’approche empiriste du Beau (HUME)
la beauté n’est pas inhérente aux choses, elle réside dans l’Esprit qui la contemple
Pour lui, on ne peut pas disputer du goût on ne peut mettre sur m plan le jugmt de goût issu d’un préjugé et celui lié à une fréquentat° assidue des oeuvres

C – L’encrage sociologiques du jugement degoût (BOURDIEU)
Selon Bourdieu, le jugmt de goût traduit la position d’une classe sociale qui cherche à faire valoir son goût comme le bon goût

D – Le Beau artistique est supérieur au Beau naturel (HEGEL)
Pr lui : l’émotion esthétique est liée au plaisir que prend l’esprit à se voir lui-m ds la nature.
Si la beauté naturelle était suffisante, pq s’évertuer ?
Car l’histoire de l’art estl’histoire de l’accomplissemt de l’esprit. ≠ périodes de l’histoire de l’art :
 1ère : art symbolique (art égyptien) rendre sensible le caractère infini de l’esprit en le matérialisant ds des product° colossales (pyramides, sphynx)
 2ème : art classique (art grec) la mat et la forme trouvent une harmonie (statues grecques). Pour Hegel, période la + aboutie de l’art
 3ème : art...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'experience instruit-elle ?
  • L'exp instruit elle
  • L experience instruit elle,
  • L'expérience instruit-elle?
  • L'expérience nous instruit-elle ?
  • L'expérience instruit-elle ?
  • L'expérience instruit-elle
  • L'experience instruit-elle ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !