Etre ou ne pas etre

569 mots 3 pages
Texte 4 : La Mort et le Mourant

Introduction générale :

Jean de La Fontaine est un auteur classique du XVIIème né en 1621 et mort en 1695.Outre les contes, et surtout les fables qui constituent toute sa gloire, La F s’est essayé dans tous les genres. Ses fables restent son chef-d’œuvre. Il s’est peut être inspiré de ces fables anciennes (Esope, Phèdre..) mais il les a considérablement améliorées dans une langue belle et simple. Au XVIIème siècle, l’idéal classique confie à la littérature la double mission d’instruire et de plaire. Instruire, c’est-à-dire édifier un public de plus en plus nombreux en lui montrant la modèle de l’honnête Homme.

Introduction :

Ici nous avons une fable qui ouvre le livre VIII ; c’est une fable qui donne le ton au livre mais en même temps un traitement particulier , c’est un thème qui peut surprendre car on ne s’attend pas à un sujet comme celui-ci ; c’est un sujet qui pourrait être grave. Ici , l’intérêt de la fable est de nous présenter une réflexion sur la vie et une réflexion très épicurienne.

Problématique :

En quoi consiste l’originalité de La Fontaine à travers cette fable ?

Plan :

1]La mise en œuvre de la mort :
a)La peur suscitée par la mort
b) Conjurer la mort
2]L’art de la mise en scene :
a)La voix de la mort
b)La voix de l’auteur
3]La morale :
a)La conception de la mort
b) La conception de la vie

1]
a)

-Souvent représentée
-Personnification qui passe à travers l’allégorie (grâce à sa capacité à prendre la parole)
-Dès le titre , redondance : « La mort et le mourant »
-Le vieillard est désignée par cette condition qui le met presque à part ; il s’apprête à quitter la rue
-V.1 , antithèse « mourant » et « mort » , il relativise en disant qu’il a vécu 100 ans
-V.4, périphrase « plus semblable au mort » , il facilite la mort.

b)

-Le testament 3fois (V.4,V.17,V.31) ce n’est pas un hasard d’une façon très équilibrée
-Coté pathétique du testament de l’Homme qui ne veut pas

en relation

  • Etre ou ne pas etre
    690 mots | 3 pages
  • Être ou ne pas être
    634 mots | 3 pages
  • Etre ou ne pas etre ?
    1213 mots | 5 pages
  • Etre ou ne pas être
    1805 mots | 8 pages
  • Etre ou ne pas etre?
    348 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas etre
    418 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas être
    320 mots | 2 pages
  • Être ou ne pas être
    492 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas etre
    432 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas etre
    351 mots | 2 pages