Etre ou ne pas etre

432 mots 2 pages
Cette affirmation de Simone de Beauvoir a peut-être contribué à faire naître aux Etats-Unis la « théorie du genre » appelée en anglais Queer, ce qui est déjà étrange puisque queer signifie étrange. Notons toutefois que si, d’après Simone de Beauvoir on devient femme peu à peu c’est parce qu’il faut d’abord s’affranchir des idées toutes faites qui déterminent ce qu’une femme peut et doit être. Elle n’a jamais nié que biologiquement on appartienne à un sexe déterminé. Ce n’est pas exactement le thème d’une théorie qui part du principe que : « le genre (masculin ou féminin) d'un individu, et dans une certaine mesure sa sexualiténe ne sont pas déterminés exclusivement par sonsexe biologique (mâle ou femelle) mais également par son environnementculturel."Ce qui veut dire en fait que son orientation sexuelle n’est pas prédéterminée. Ce qui veut surtout dire que quelle que soit l’orientation sexuelle d’un individu, il a de bonnes raisons à ça.
Ouf, nous y voilà ! Mais si tout ça est bien naturel, pourquoi dénommer cette théorie « étrange », alors qu'elle désigne non pas un être qui pourrait avoir 4 bras ou pas de cerveau, mais qui se livre à des actes étranges …. comme étant homosexuel ou bisexuel. Etrangement, on ne parle pas des malheureux transsexuels qui ont pourtant, eux, à faire face à une situation particulièrement douloureuse et heureusement relativement rare.
Bon, c’est une théorie. Et alors ? Le problème s’est posé parce que dans certains manuels scolaires en France on a osé la citer, probablement dans le but, d’ailleurs louable, de lutter contre la phobie des gens bien pensants à l’égard des choses qui ne se font pas. Christine Boutin en tête , un certain nombre de gens veulent que le paragraphe incriminé disparaisse de manuels destinés à des adolescents à qui on pourrait donner de vilaines idées. .. qui n’ont jamais eu besoin de publicité pour exister.
Peut-être n’est-il pas tellement adroit d’inciter un adolescent à se demander de quel sexe il

en relation

  • Etre ou ne pas etre
    418 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas être
    320 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas etre
    690 mots | 3 pages
  • Être ou ne pas être
    634 mots | 3 pages
  • Etre ou ne pas etre ?
    1213 mots | 5 pages
  • Etre ou ne pas être
    1805 mots | 8 pages
  • Etre ou ne pas etre?
    348 mots | 2 pages
  • Être ou ne pas être
    492 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas etre
    351 mots | 2 pages
  • Etre ou ne pas être
    873 mots | 4 pages