Etude de cas de lentreprise Adidas

970 mots 4 pages
35433000SCHNYDER Hugo
PROSPERIN Nathan
QIACU Ismaël
OULD-LAB Sidya
0SCHNYDER Hugo
PROSPERIN Nathan
QIACU Ismaël
OULD-LAB Sidya Etude de cas de l’entreprise Adidas
35433004574540Mardi 20 octobre 2015
00Mardi 20 octobre 2015

Plan :
Stratégie marketing (objectifs, segmentation, cible, positionnement, sources de volume, éléments-moteurs du marketing-mix)
Marketing-mix (politique de produit, de prix, de distribution et de communication).
I- Stratégie marketing.
a) Les objectifs
Les principaux objectifs fixés par Adidas pour leur stratégie marketing consistent à d’une part renforcer l’image d’Adidas dans le domaine du running, qui est naturellement en concurrence avec plusieurs autres entreprises telles que Nike, New Balance, Asics etc. Et d’autre part d’atteindre une part de marché de 25 % (contre 20,2% actuel) sur ce marché du running, largement dominé par son concurrent principal Nike.
Répartition du marché français du running

b) La segmentation
Les deux principaux critères de segmentation sont la pratique sportive et l’âge. De plus Adidas définit clairement des sous-segments de consommateurs établis selon la fréquence de consommation.
Les pratiquants de la course à pied peuvent être répartis en quatre groupes : « les coureurs intensifs » (plus de 1 fois par semaine, 30 % des pratiquants), « les coureurs réguliers » (1 fois par semaine, 38 % des pratiquants), « les coureurs occasionnels » (1 à 3 fois par mois, 25 % des pratiquants), ainsi que « les coureurs très occasionnels » (moins de 1 fois par mois pour la « détente » , 7 % des pratiquants).
Il en résulte que la qualité des chaussures, le prix et les lieux d’achats varient en fonction des groupes concernés.
c) La cible
Adidas définit sa principale cible comme les coureurs réguliers et occasionnels de 25-45 ans. Adidas les considère comme multisports, à la recherche de la performance ou encore juste du plaisir. Il est d’ailleurs bon de noter que c’est

en relation

  • Wafasalaf
    445 mots | 2 pages
  • Placement de produits dans l'industrie musicale
    13486 mots | 54 pages