Etude de cas renault sa

1480 mots 6 pages
INTRODUCTION
Le cas soumis à notre attention se rapporte à l’entreprise Renault et sa stratégie d’internationalisation. L’entreprise Renault a été créée le 24 décembre 1898 par Louis RENAULT. En 1903 Fernand RENAULT commence à développer le réseau commercial de RENAULT Frères et créé les premières filiales en Angleterre en Belgique en Italie en Allemagne en Espagne et aux Etats Unis. En 1945 l’Etat devient propriétaire de la société des frères Renault. En 1960 l’entreprise Renault connait un échec celui de la pénétration du marché américain. Par la suite, elle effectue une seconde tentative mais sur le marché Brésilien.
Problématique :
L’historique du groupe Renault nous a montré que malgré les valeurs que défend cette entreprise, ses expériences à l’international se sont traduites le plus souvent par des échecs que par des couronnements de succès. De ce fait, la décision stratégique de s’implanter pour cette marque sur le Marché latino-américain, plus précisément au Brésil, ne serait –elle pas vouée à un échec ?

Question 1:
Analyse diagnostique

I- Analyse interne

A- Forces
Renault se vante d’être un constructeur visionnaire, audacieux et chaleureux, il offre des véhicules de qualité irréprochable, fiable, durable, qui respecte l’environnement, et il maitrise sa technologie. Il dispose d’une gamme forte et innovante, tant par son design que par le plaisir de conduite et de vie à bord qu’elle apporte.
De même, les services commerciaux, financiers et d’après vente de Renault et de son réseau contribuent dans la relation avec le client, avec leurs qualités propres à l’image de marque.
Les dirigeants de la compagnie ont toujours eu la soif de compétitivité accrue et de conquête de nouveaux marchés ce qui justifie le partenariat avec Le Dacia et Samsung.
Le groupe Renault défend et développe des valeurs propres à lui qui consistent à respecter et à faire progresser partout dans le monde les hommes et les femmes qui travaillent dans

en relation

  • Etude de cas Renault
    946 mots | 4 pages
  • Renault etude de cas
    793 mots | 4 pages
  • Etude de cas renault
    9139 mots | 37 pages
  • Etude de cas renault
    1829 mots | 8 pages
  • Etude de cas renault nissan
    3035 mots | 13 pages
  • Etude cas renault-nissan
    6681 mots | 27 pages
  • Etude de cas renault - delocalisation
    664 mots | 3 pages
  • Etude de cas renault nissan
    3850 mots | 16 pages
  • Étude de cas alliance renault-nissan
    1579 mots | 7 pages
  • Analyse de la capacité stratégique de renault dans le cas d'une étude de relance de la renault avantime
    1374 mots | 6 pages