Etude de la vanité dans les pensées (blaise pascal)

Pages: 9 (2012 mots) Publié le: 26 avril 2010
Etude de La Vanité

Définition :
1. Caractère de ce qui est vain ; quelque chose qui n’a pas de sens, de signification, inutile. Vain, insignifiant : sens ancien, vieillit.
2. Prétention, sentiment de supériorité, autosatisfaction. Sens plus moderne.

Pascal pense au 1er sens ; inutile. Si l’homme ne retrouve pas Dieu et la foi, l’homme en devient absurde. Pascal s’appuie sur un fragmentdes livres de la Bible (1er testament) : « Vanité des vanités et tout est vanité ».
Ce qui est vain, c’est la prétention humaine puisque l’homme croit être quelque chose alors qu’il n’est rien.

En peinture :
C’est un genre pictural. Dès le XVI siècle, tous les tableaux plus ou moins moralisateurs chrétiens montrent que la vie de l’homme n’est rien. Si on regarde le tableau, il faut croire enDieu. Les vanités représentent souvent des natures mortes, des objets inanimés, contiennent des symboles (crâne, squelette…).

A quoi voit-on la vanité du monde ?

- le divertissement

- la connaissance humaine : fragment 21 « vanité des sciences ». Il fait un parallèle entre la morale et la science des choses extérieures > la physique (science et philosophie) n’est pas essentielle. Lebien c’est de connaître la morale chrétienne et de déterminer le Bien et le Mal. La morale nous console de la misère de notre vie (différent de la physique qui nous blesse).

- l’art : fragment 37 et 21. Le jugement humain est inconstant > une seule chose toute seule ne me fait pas rire mais plusieurs choses me font rire par leur ressemblance. Exemple : le livre n’est pas admiré mais si on lepeint, je l’admire.

- les points de vue : fragment 19. Les points de vues sont très relatifs, il n’y a pas de point de vue absolu. On n’arrive pas à avoir un point de vue lorsqu’on est trop vieux etc. L’homme est incapable de trouver un point de vue juste, de raisonner, parce que l’homme n’est jamais sûr. Son jugement n’est pas absolu, il varie selon l’âge, l’expérience, l’humeur. Il est incapablede trouver la vérité. Il n’a que des jugements imparfaits.
Le courant philosophique qui proclame que l’homme est incapable de trouver la vérité s’appelle le scepticisme. Pascal, lui, est un pyrrhonien.

- les sentiments humains : fragment 42 (renvoie au fragment 392). Cléopâtre a charmé César et Marc Antoine ; l’Egypte est passée sous la coupe de l’empire romain.
L’amour s’attache à quelquechose de physique et c’est un détail. La face du monde n’a pas été la même à cause du nez de Cléopâtre > détail mais avec des conséquences énormes. L’amour tient donc à peu de choses. Misère de l’homme due à la disproportion des causes et des effets.
Fragment 40, la tristesse et la joie : sentiments qui paraissent assez superficiels et vains.

- les occupations humaines : fragment 36, vanitédes divertissements au sens moderne (ballon, chasse). Le divertissement évite à l’homme de penser à l’ennui, de penser à sa vie misérable. L’homme s’occupe à la chasse, tout comme les rois. > Le roi est le plus haut placé mais il est finalement comme les autres et il s’attache à des choses inutiles alors qu’ils devrait s’occuper de choses plus importantes. Critique politique.

- les métiers :fragment 34. Militaire > l’homme est prêt à mourir pour avoir la gloire. Le métier de soldat et les métiers aristocrates : vanité. (fragment 32) Tous les métiers sont mis en dérision car il suffit de voir un talon de soulier bien fait pour se dire « je veux être cordonnier » (de même pour le soldat). Le choix des occupations se fait par rapport aux autres. L’homme est incapable de prendre desdécisions tout seul.

- les coutumes (plan social) : fragment 46. Les Suisses n’ont pas les mêmes valeurs sociales que nous. Pour les Suisses, différent de la France où la noblesse est très présente.
Fragment 39 ; la France se croit un royaume très puissant… relativité des valeurs.
Fragment 47 ; la vision de l’homme et les coutumes ne sont pas les même selon si on habite d’un côté ou de l’autre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude de l'homme dans les pensées de blaise pascal
  • Pensées blaise pascal
  • Blaise Pascal les pensées
  • Pensées de blaise pascal
  • Pascal, les pensées, la vanité
  • La vanité dans les pensées de pascal
  • Le vanité dans les pensées de pascal
  • LES PENSEES Blaise PASCAL

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !