Etude de marché, marché des régimes

3150 mots 13 pages
Etude de marché
Les régimes en France

Caroline MARY, Tana LEVEQUE et Manon BERGON

Année 2012 – Promo 2014

Le marché des régimes en France.

Au fil des années, un nouveau besoin est apparu sur le marché : le besoin de santé, d’esthétique, de perdre du poids, et de pratiquer le culte de la minceur ; il s’agit du marché générique. Jusque là, les critères d’apparence et de santé ont beaucoup évolué. En 2010, 1 Français sur 3 a suivi un régime. A la Renaissance, la beauté concernait le haut du corps et les femmes étaient considérées comme le beau sexe. Puis au XIXe siècle, la beauté devient l’équivalent de la santé avec les préoccupations hygiénistes. Aussi, au XXe siècle apparaît la création des vacances, et avec elles s’ajoutent de nouveaux critères de beauté comme le bronzage, le corps épilé et la dictature de la minceur. Pendant l’époque contemporaine s’est développé un certain engouement pour les soins et les produits fournis par la société de consommation. Enfin, l’idéal féminin d’aujourd’hui reflète la femme active, indépendante, qui parvient à lier une carrière professionnelle avec une vie de famille. Le marché des régimes est un marché en croissance sous la responsabilité de plein de personnes : la pression sociétale, la pression publique, la pression de l’industrie et la pression des médias. Pour atteindre les objectifs que la société fixe en matière d’apparence, les personnes pratiquent des régimes, qui forment le marché principal de ce secteur. Cependant, il doit faire face à la concurrence du marché support, qui lui est plutôt issu du marché complémentaire du sport, des ustensiles de cuisine, des balances et du marché substituable des compléments alimentaire et de la chirurgie esthétique. Le marché des régimes et le marché support forment le marché environnant, marché qui est mature est très en vogue actuellement. Nous étudierons dans une première

en relation

  • Le régime parlementaire
    1820 mots | 8 pages
  • Doit-on parler du régime parlement ou des régimes parlementaires ?
    2305 mots | 10 pages
  • Le chef de l'État dans les régimes parlementaires
    399 mots | 2 pages
  • Le Chef de l'Etat dans les régimes parlementaires
    1609 mots | 7 pages
  • Un régime parementaire en devenir
    1207 mots | 5 pages
  • La prise en charge des depenses de sante en france
    5057 mots | 21 pages
  • Est-ce la nécessité qui pousse l’homme à travailler ?
    1321 mots | 6 pages
  • Les régimes alimentaires
    3107 mots | 13 pages
  • Commentaire philo hume
    767 mots | 4 pages
  • La nature des régimes en france et les différents types de régimes
    702 mots | 3 pages