Etude de marche jardin

Pages: 11 (2740 mots) Publié le: 21 février 2013
Le marché du jardin à l’horizon 2013
Perspectives de croissance, paysage concurrentiel et forces en présence Panorama des circuits de distribution
Le marché du jardin fera de la résistance en 2013 Les ventes de produits pour le jardin continueront d’augmenter en 2013. Le jardin, aujourd’hui considéré ème comme la 2 pièce conférant le plus de valeur au logement après le salon, profitera unenouvelle fois de l’engouement grandissant des particuliers pour l’aménagement et la décoration de leur habitat. Malgré tout, la demande des ménages s’essoufflera, après deux années de croissance soutenue. Les pressions accrues sur le pouvoir d’achat inciteront en effet les Français à procéder à des arbitrages dans leurs dépenses. Les ajustements sur le marché du jardin se traduiront notamment par laconcentration des achats pendant les périodes de promotions ou le report vers des produits moins onéreux.

Les spécialistes et les GSB gagnent du terrain au détriment des autres réseaux Au-delà des perspectives d’activité du marché, cette étude de Xerfi vous propose un panorama détaillé des différents circuits de distribution et de leur dynamique : Les grandes surfaces de bricolage sont desacteurs incontournables du marché. Les enseignes de GSB comme Leroy Merlin, Castorama ou Mr Bricolage n’ont cessé de gagner du terrain sur le marché du jardin depuis le milieu des années 2000. Elles pratiquent des prix agressifs (notamment grâce à des MDD d’entrée de gamme) et bénéficient d’un important trafic en magasin. Leur offre dans le végétal est encore peu développée, mais elles proposent unlarge assortiment d’outils (mécaniques et motorisés) et de produits de décoration extérieure ; Les jardineries et les libres-services agricoles (LISA) poursuivent l’extension de leurs réseaux pour conquérir des parts de marché. Les leaders Gamm Vert et Jardiland se sont récemment lancés dans des politiques actives de croissance. Le premier a annoncé le recrutement de 80 nouveaux adhérents pour 2012,tandis que le second souhaite étendre son réseau d’une centaine d’unités d’ici à 2016. De plus, les grands réseaux spécialisés (Jardiland, Gamm Vert, Delbart, Truffaut, Botanic, etc.) s’appuient sur leur savoir-faire dans le végétal pour attirer un nombre croissant de jardiniers amateurs ;

-

-

Les grandes surfaces alimentaires et les autres circuits sont à la peine. En perte de vitessedans le non alimentaire, les leaders de la grande distribution comme Carrefour, Leclerc, Casino, Auchan ou encore Intermaché et Système U ont cédé du terrain aux spécialistes et aux GSB sur le marché du jardin en 2011. De leur côté, les magasins de motoculture, les fleuristes et les producteurs (pépinières et grainetiers notamment) ne cessent de perdre des parts de marché depuis le milieu desannées 2000. S’ils se maintiennent, les cybermarchands spécialisés dans les produits pour le jardin souffrent, eux, d’une audience limitée et de la difficulté de commercialiser sur le Web des plantes et des produits d’agencement extérieur.

Les performances d’exploitation des spécialistes vont accuser le coup Afin d’évaluer l’impact de la conjoncture et des mutations de l’environnement concurrentielsur l’activité des spécialistes, Xerfi a analysé les performances d’exploitation d’un panel exclusif de jardineries et de LISA. Jusque-là habitués à une amélioration de leur taux d’excédent brut d’exploitation (EBE), les opérateurs auront des difficultés à ajuster leurs dépenses de personnel et leurs charges externes (loyers, charges externes, etc.) au ralentissement de la croissance de leuractivité ces prochains mois. Cela va peser sur les performances d’exploitation en 2013.

Les spécialistes du jardin tardent à prendre le virage du e-commerce Alors que certains pure players multispécialistes (notamment Pixmania, Rue du Commerce ou Cdiscount) se sont d’ores et déjà dotés de rayons « jardin », les groupes Adeo et Mr Bricolage ont accéléré sur le Web pendant l’été 2012. Le premier a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude de marché jardin
  • Étude de marché jardin
  • Synthese etude de marche du jardin au maroc
  • Marché du jardin
  • Marché du jardin
  • L'analyse du marché du mobilier de jardin
  • Analyse du marché du mobilier de jardin
  • Marché du jardin 2011

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !