Etude du marché bio en esthétique

Pages: 5 (1185 mots) Publié le: 13 avril 2011
I) Marché Bio

DEFINITION DE LA COSMETIQUE BIOLOGIQUE :
Le marché du ‘biologique’ Français mais aussi Européen est un marché porteur avec un développement spectaculaire depuis les années 2000.

La cosmétique biologique a vu le jour vers les années 90 grâce à la naissance en 1991 d’un organisme de certification ECOCERT aujourd’hui présent dans plus de 85 pays. Néanmoins la tendance‘bio’ est en vogue depuis 2005 environ. Autrefois confidentiel, le marché des produits de beauté biologiques est en plein essor ; c’est un vrai phénomène de société, que l’on peut qualifier de « mode ». Le public est en quête de sens, d'authenticité, alors qu'en parallèle des craintes ont émergé autour de certains ingrédients chimiques suite à certains reportages télévisés qui montraient les dangersde substances synthétiques dans les produits de beauté.

I) LE MARCHE

1)OFFRE

• La cosmétologie dite "Bio" s'inspire sur l'usage de substances naturelles du type huiles végétales, huiles essentielles, eaux florales, cires et beurres… Elle obéit à une démarche qualité stricte des ingrédients et à une philosophie de production différente des cosmétiques traditionnels. Eneffet, un produit cosmétique présenté comme naturel n'est pas forcément Bio. Pour cela, le produit doit obtenir la certification "Bio" en répondant à un cahier des charges précis contrôlé par des organismes indépendants tels qu'en France Ecocert avec la charte COSMEBIO (mention Eco ou Bio), Nature et Progrès, Qualité France et en Allemagne le Kontrollierte Naturkosmetik avec la charte BDIH.

•Différents segments sont exploités : visage, corps, cheveux

• Avec des sous segments : eaux florales, maquillage, solaire

OFFRE PRODUCTEURS
Il y a trois ans une dizaine d’acteurs du monde de la cosmétique coexistaient ; aujourd’hui ils sont plus de 120. Nous pouvons segmenter différentes marques :

• Les pionniers:

|- Weleda (Leader)|- Lavera |
|- Douce Nature |- Logona |
|- Dr Hauschka |- Natessance |
|- Florame|- Phyt's |
|- La Drôme Provençale |- Sanoflore |
|- Laboratoires Cattier |- Melvita |

• Les nouveaux venus
Denombreuses grandes entreprises n’hésitent pas à se munir d’une nouvelle corde ‘naturelle’ à son arc. Clarins crée Kibio, L’OREAL rachète Sanoflore, Yves Saint Laurent Beauté s'est lancé sur le créneau au travers de la marque Stella McCartney. Au sein du groupe Estée Lauder, c'est Origins qui a lancé cette année des références bio. Quant à Yves Rocher, il prépare une gamme bio d'ici à fin 2008.…Doux Me, Zvonko, Kibio…

OFFRE DISTRIBUTEURS
Les sites internet (Cdubio, Mlle Bio)
Les parapharmacies, pharmacies
Les magasins populaires avec l’ouverture d’un Monoprix dédié aux produits de beauté ‘beauty monop’
Les parfumeries sélectives (séphora s’est lancé en exclusivité à la vente des produits stella mac cartney)
Les magasins bios
Les instituts de beauté
LesGMS avec Léa Nature qui lance les marques Jardin Bio Ethic (également équitable) et So'Bio (à base de rose d'Anjou) ; Bioexigence de chez Sanoflore.
Les discounters – en Allemagne-
Même les magasins Carrefour se lance dans le développement durable décliné en bio et labélisé Max Havalaar avec la marque Carrefour Agir.

2) DEMANDE

ANALYSE QUANTITATIVE

Selon Organic...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude de marché esthétique (de atemso)
  • Etude marché bio
  • Etude de marche sur le bio
  • Etude marche bio
  • Etude de marché bio
  • Étude de marché bio
  • Etude marche bio
  • Etude de marche du bio

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !