Etude du personnage de tancredi dans le guépard de tomasi di lampedusa

636 mots 3 pages
Peut-on dire que Tancredi est un « homme nouveau » ?

Le Guépard de Lampedusa montre qu’une relation privilégiée existe entre le Prince et Tancredi. D’ailleurs, Don Fabrizio le considère comme « son fils, le vrai » ce qui en fait un personnage des plus importants. Dans un contexte historique houleux et menaçant pour la noblesse sicilienne, Tancredi semble se présenter comme un opportuniste, un « homme nouveau ». Qu’est-ce qui concoure alors à le présenter de la sorte ? D’abord, Tancredi se démarque d’une noblesse qui stagne de par son engagement politique. Enfin, son caractère opportuniste et d’avant-garde fait de lui un souffle d’action et de renouveau.

Dans la première partie, le Prince considère d’abord l’engagement politique de son neveu comme étant du au contexte lorsqu’il est dit que « Tancredi, pour son oncle, ne pouvait jamais avoir tort, et donc la véritable faute était due à l’époque ». Ainsi, Don Fabrizio pense que Tancredi est une victime de la situation historique alors qu’en réalité, il s’agit là d’un choix stratégique qui pousse le jeune homme à redynamiser la noblesse, se complaisant depuis longtemps dans un certain « laisser aller ». D’ailleurs, le Prince de Salina est outré du choix de Tancredi de s’allier aux troupes garibaldiennes : « UN Falconeri doit être avec nous, pour le Roi ! ». Tancredi se met délibérément à l’encontre des principes et valeurs de la noblesse ce qui le place comme un satellite indépendant, avec une attitude inattendue et nouvelle. Ainsi, il annonce dès la première partie le leitmotiv de tout le roman en disant « si nous ne sommes pas là nous non plus, ils vont nous arranger la république. Si nous voulons que tout reste tel quel, il faut que tout change. Est-ce clair ? ». Cette détermination et la réflexion sur ce paradoxe montre que le jeune aristocrate fait preuve de beaucoup de pertinence, ce qui d’ailleurs, semble plaire au Guépard et tend à être considéré par ce dernier. Il incarne l’image de « l’aristocrate

en relation

  • Le Guepard Di Lampedusa (Lecture analytique)
    1014 mots | 5 pages
  • Le guépard
    4554 mots | 19 pages
  • Angelica
    2445 mots | 10 pages
  • un peu d'aide en francais
    73553 mots | 295 pages