Etude linéaire du poème a une passante de baudelaire

Pages: 5 (1083 mots) Publié le: 4 mai 2011
Texte 3 : Les Fleurs du Mal de Baudelaire

« A une passante »

Explication de texte

« rue assourdissante » v.1
Hyperbole
Montre que la rue est très bruyante
Ø Ce n’est pas un lieu paisible, propice aux rencontres
Ø L’auteur semble perdu

« rue […] hurlait » v.1
Personnification hyperbolique
Ø Lieu agressif et sauvage
Ø Agassement de la part de l’auteur

« Longue, mince …l’ourlet » v.2-4
Enumération
Ø Description de l’arrivée de la passante qui semble durer longtemps
Ø Le temps semble comme arrêté à partir de cet instant
Ø L’auteur est comme hypnotisé

« Longue, mince » v.2
Adjectifs antéposés
Ø Mise en valeur des qualités physiques de la jeune femme
Ø Sans même la connaître l’auteur en fait déjà un éloge

« en grand deuil » v.2
Ø Elle est vétue d’habits noirsØ Thème de la tristesse, de la mort

« douleur majestueuse » v.2
Antithèse
Ø Ambiguïté des sentiments de l’auteur face à l’arrivée de cette personne

« Une femme passa » v.3
Verbe au passé simple
Temps des actions passées et soudaines
Ø Le passage de la femme est rapide et soudain, l’auteur a à peine le temps de réagir

« main fastueuse » v.3
Personnification
Ø Montre l’élégance dela passante jusqu’au bout des doigts
Ø Femme distinguée, surement de haut rang
Ø L’auteur, simple poète, se sent modeste et impressioné face à elle

« Soulevant, balançant » v.4
Participes présent
Action présente, elle nous est rapportée à l’identique
Ø Réalisme
Ø Identification à l’auteur

« Soulevant, balançant » v.4
Enumération
Ø Evoque la grâce de cette femme, sa douceur, mais aussison haut rang car « soulever » traduit le fait qu’elle porte une longue robe qu’elle doit relever

« le feston et l’ourlet » v.4
Champs lexical des vêtements
Ø Le « feston » étant de la dentelle, on apprend que ce qu’elle porte est soigné et distingué, très féminin et qu’elle appartient à une classe noble car à l’époque la dentelle était un tissu très cher réservé aux plus riches

« Agile »v.5
Adjectif mélioratif
Ø Gestes rapides et gracieux
Ø Toujours cette même rapidité, soudaineté

« noble » v.5
Adjectif mélioratif
Ø Montre sa supériorité, ses qualités physiques et morales, sa noblesse
Ø Eloge de la passante
Ø Elle paraît encor plus inaccessible

« jambe de statue » v.5
Métaphore
Associe la peau de la jeune femme à de la pierre
Ø Corps parfait, lisse
Ø Référence àl’antiquité, elle est comparée à une déesse
Ø La pierre symbolise l’immortalité, suggère sa beauté et sa jeunesse qui semblent éternelles

« Moi » v.6
Pronom personnel
En début de vers, il est mis en valeur
Ø L’auteur essaie de rappeler sa présence en attirant l’attention sur lui car depuis le début il ne fait que parler de quelqu’un d’autre
Ø Il peut aussi vouloir détourner la pensée deses lecteurs qui s’imaginent la passante, afin d’ètre le seul à y penser

« Je buvais » v.6
Verbe à l’imparfait
Temps des actions qui durent
Ø L’auteur ne parvient pas à réagir quand il voit la jeune femme arriver, il continue ce qu’il faisait avant sans changer de comportement, il est comme hypnotisé

« crispé » v.6
Participe passé à valeur d’adjectif
Ø Beaudelaire est « paralisé » en lavoyant

« comme un extravagant » v.6
Comparaison
Associe son attitude à celle de quelqu’un de décalé, hors du commun
Ø L’auteur n’est plus lui même

« son œil, ciel livide » v.7
Métaphore
Ø L’auteur nous décrit ses yeux d’un bleu pur, couleur du ciel, où il s’est perdu en les regardant

« où germe l’ouragan » v.7
Métaphore hyperbolique
Ø Baudelaire nous indique que les yeux de lajeune femme son à l’origine d’« ouragan », c’est à dire ici de perturbations, de conflits dont on ne connaît pas encor l’ampleur ni la raison.

« La douceur qui fascine et le plaisir qui tue » v.8
Parallélisme
Ø Elle est tentatrice et manipulatrice
Ø Le désir qu’elle provoque chez l’auteur est associé à l’idée de mort

« Un éclair…puis la nuit » v.9
Métaphore
Compare le passage de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse du poème "a une passante" de baudelaire
  • Etude lineaire du poeme a celle qui est trop gaie BAUDELAIRE
  • "A une passante" poème de charle baudelaire commentaire litteraire
  • Lecture analytique du poême a une passante de baudelaire
  • Étude linéaire charles baudelaire
  • Analyse de " a une passante " de baudelaire
  • commentaire Á une passante- Baudelaire
  • BAUDELAIRE A Une Passante Lect

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !