Etude marché Cameroun

908 mots 4 pages
Opportunités
Menaces
Droit commerciale : L’appartenance pour l’Ohada rend le droit des affaires claires et « modernes ».
Le marché publics et partenariat public-privé
Droit intellectuel : uniformisé à travers l’OAPI qui standardise les informations concernant la propriété intellectuelle et la procédure standardisé de dépôt.
Droit d’assurance : Signature du traité de Cima pour une création d’un traité unique avec sa propre commission. Cela présente un risque pour trouver l’information étant donné que la source sera unique et moins importante que celle du traité de Cima. Puis la difficulté dans la recherche d’information car la norme à une zone géographique et donc un impact économique ici très mince.
=►Aves l’unicité des normes, il y a une opportunité de « phénomène d’apprentissage » pour les entreprises qui sont déjà implantés c’est-à-dire qu’en exploitant un marché appliquant la même norme l’importateur connaitra la règlementation du Cameron. Deuxième points positif la faciliter d’accès à l’information étant donné que la source a une plus grande notoriété vue qu’elle concerne plusieurs pays, on aura plus de chance de trouver des liens…
Décret n°2
Création d’entreprise rapide 10 à 15 jours, coûts variables selon le capital apporté mais reste bats comparé à la France et les honoraires du notaire sont proportionnels au capital. La nationalité Camerounaise n’est pas obligatoire.
La loi sur le bénéfice sur l’investissement privé prévoit d’être la même pour étranger ou camerounais, ce qui ne créer pas d’avantage concurrentiel pour l’un ou l’autre et place toutes les entreprises sur un pied d’égalité.
Droit de douane : Le Cameroun fait partis d’une organisation régionale, les échanges sont donc plus facile avec certains pays et le droit de douane plus favorable.
Procédures douanières plus simplifiées encouragent l’entreprise a investir.
Droit commercial : L’Ohada est une norme qui évolue il faut donc prendre en considération la modification des lois.

en relation

  • étude de marché générale: cas du secteur des transports interurbain au Cameroun
    10357 mots | 42 pages
  • Le theatre n'est pas le pays du réel
    1693 mots | 7 pages
  • Avant propos projet
    2540 mots | 11 pages
  • Pate Dentrifrice
    2692 mots | 11 pages
  • mise a la disposition des moto taxis
    1276 mots | 6 pages
  • Politique agricole
    29263 mots | 118 pages
  • La politique de l'emploi et la réalisation du droit au travail au cameroun
    11273 mots | 46 pages
  • Dossier pays
    14818 mots | 60 pages
  • Projet de mémoire
    930 mots | 4 pages
  • Environnement bacaire camerounais
    3269 mots | 14 pages