Etude poeme sois tranquille cela viendra

Pages: 8 (1940 mots) Publié le: 15 septembre 2012
Sois tranquille, cela viendra ! Tu te rapproches,

tu brûles ! Car le mot qui sera à la fin

du poème, plus que le premier sera proche

de ta mort, qui ne s'arrête pas en chemin.



Ne crois pas qu'elle aille s'endormir sous des branches

ou reprendre souffle pendant que tu écris.

Même quand tu bois à la bouche qui étanche

la pire soif, la douce bouche avec ses crisdoux, même quand tu serres avec force le noeud

de vos quatre bras pour être bien immobiles

dans la brûlante obscurité de vos cheveux,



elle vient, Dieu sait par quels détours, vers vous deux,

de très loin ou déjà tout près, mais sois tranquille,

elle vient : d'un à l'autre mot tu es plus vieux.

(L'Effraie, éditions Gallimard)


***

Introduction

Ce poème est le dernierdu groupe de cinq sonnets qui ouvrent L’effraie.

· Comme dans les précédents, trois motifs s’y entrecroisent : la mort, l’amour et la poésie. Mais, plus particulièrement, ce poème met l’accent sur le caractère inexorablement destructeur du temps auquel nul bien ne résiste. Ni la poésie, ni l’amour ne peuvent en protéger. On observera que le temps n’est (indirectement) désigné comme assurantl’ouvrage du mourir que dans les quatre derniers mots du poèmes.

· Il incombe ici à une prosodie traditionnelle (alexandrins rimés, recours à la forme du sonnet – mais irrégulier) et à un système de reprises insistantes (anaphores, allitérations…) de souligner l’écoulement inexorable du temps, cependant qu’un jeu subtil de ruptures (rejets, contre-rejets, enjambements, césures, brusques changementsde ton) manifeste la manière dont il perturbe et défait la vie, aussi bien que la vanité des tentatives humaines de s’y soustraire.

· Ce poème est à la fois une adresse et une méditation : une méditation en forme d’adresse (à soi-même, voire au couple amoureux), ou une méditation adressée. C’est dire toute l’importance qu’y prend la réflexivité lyrique, soutenue par le déguisement du « je » en« tu ». La structure d’interlocution ici mise en place est à maints égards exemplaire de la parole lyrique moderne.



Composition

Le texte est composé de cinq phrases. Les trois premières coïncident avec le premier quatrain qui forme un tout. La seconde correspond aux deux premiers vers du deuxième. La troisième court durant la deuxième moitié du deuxième quatrain et tout au long des deuxtercets. L’amplification et la dramatisation à l’œuvre contredisent le caractère apparemment placide ou paisible de la formule initiale. Comme souvent dans l’œuvre poétique de Jaccottet, la discordance entre la mesure et les groupes syntaxiques constitue un facteur de déséquilibre

Premier mouvement (v1 à 6) : la mort (le mourir) inexorable qui ne s’arrête pas, ne s’absente pas, ne se reposepas, mais coïncide avec le temps qui passe. Ce premier mouvement correspond aux 6 premiers vers. La tonalité qui domine est plutôt familière. Le souci de dédramatiser paraît prépondérant.

Deuxième mouvement (v7 à 14) : La vaine tentative de fixation amoureuse, déjouée par la fuite du temps et l’avancée de la mort qui dénoue même les bras les plus serrés. La tonalité dominante est beaucoup pluslyrique et oratoire. Le drame se noue étroitement entre la créature humaine et la mort.

On observe donc une accélération et une dramatisation : à mesure que l’on avance dans le poème, la mort y devient principe d’enjambement et de rejet.

***

Étude de détails

· v1 / 2 : Le texte s’ouvre par deux exclamations. Qui sont aussi deux interpellations. Le poète s’adresse à lui-même aussi bienqu’à son lecteur. C’est ici un « je » lyrique qui parle en deuxième personne, comme porteur d’un savoir de la destinée auquel le « je » lui-même tenterait de se soustraire. Il semble ainsi que le tutoiement introduit la division jusque dans l’intériorité même du poète.

® « Sois tranquille » (où s’entend comme l’écho du célèbre poème de Baudelaire « Recueillement » : « Sois sage, ô ma Douleur,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Étude de poeme
  • Etude de poème
  • étude du poème Barbara
  • Etude du poème Demain dès l'aube
  • Etude du poème melancholia de hugo
  • Etude du poème liminaire des POEMES SATURNIENS
  • Brève étude du poème " l'amour caché"
  • Étude du poème nox de victor hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !