etude sectorielle aviculture

Pages: 48 (11764 mots) Publié le: 27 juillet 2014
EXECUTIVE SUMMARY

04

ANALYSE SWOT

05

MONDE : UN SECTEUR INTENSIF, VERTICALEMENT
INTÉGRÉ ET GÉOGRAPHIQUEMENT CONCENTRÉ

07

UN MARCHÉ MONDIAL ARRIVÉ À MATURITÉ

07

DES STRATÉGIES DE CONCENTRATION ET DE DURABILITÉ

11

DES STRATÉGIES ORIENTÉES VERS L’ACQUISITION ET
L’INVESTISSEMENT DANS DES GROUPES ÉTRANGERS

12

EN DÉPIT DE CERTAINS PROBLÈMES CONJONCTURELS ETSTRUCTURELS, LE SECTEUR ATTIRE ENCORE DE NOUVEAUX
INVESTISSEMENTS

15

UNE ACTIVITÉ PARTICIPANT ACTIVEMENT AU DÉVELOPPEMENT
SOCIO-ÉCONOMIQUE DU ROYAUME

15

UN SECTEUR FAISANT FACE À DES PROBLÈMES STRUCTURELS
MAIS AUSSI CONJONCTURELS

18

UN POTENTIEL D’ACCROISSEMENT IMPORTANT FAUTE D’UNE
INSUFFISANCE DE LA CONSOMMATION

21

UNE MISE À NIVEAU DE LA FILIÈRE AVICOLE

22

UNEORIENTATION DES OPÉRATEURS MAROCAINS VERS
UN MODÈLE AVICOLE INTÉGRÉ BASÉ SUR LA QUALITÉ,
L’INNOVATION ET UN NOUVEAU MODE DE DISTRIBUTION

26

ANALYSE STRATÉGIQUE DES OPÉRATEURS

29

SOURCES

33

DOCUMENT REALISÉ PAR :
SAFAA EL FAHLI
(selfahli@ode.ma)

ICHRAQ OUAZZANI CHAHDI
(iochahdi@ode.ma)

EXECUTIVE SUMMARY

L’industrie avicole mondiale a plutôt bien résisté à la volatilitédes matières premières. En effet, en 2010, et en dépit
de la hausse des cours du blé et du maïs, la production de viande de volaille a progressé, atteignant 98 millions de
tonnes. L'activité Poulet en a représenté à elle seule près de 86%. Sa consommation, qui a également enregistré une
croissance dépassant les 2% sur les cinquante dernières années, s’oriente de plus en plus vers des produitsdécoupés
et élaborés (produits cuits - fumés - marinés…).
Convaincus que le marketing et l’intégration constituent des piliers essentiels, les grands opérateurs du secteur
tentent de renforcer leur intégration, notamment dans l’industrie européenne, et ce, par le biais de restructurations,
de fusions ou d’acquisitions, et par l’ancrage de partenariats et d’alliances stratégiques.
Au Maroc, lesecteur avicole est en plein essor, comme en atteste l’évolution du chiffre d’affaire (+10% par rapport à
2009) et des investissements, +8%. Se plaçant en tête des filières agro-alimentaires, il suscite l’intérêt aussi bien de
l’interprofession que du gouvernement qui s’accordent sur la nécessité de sa mise à niveau.
Néanmoins, un net retard de développement à l’aval du secteur a été constaté aucours des dernières années. Si les
efforts déployés par les pouvoirs publics ont su assurer une maîtrise des intrants et une réglementation sanitaire,
indispensables à l’approvisionnement des fabricants d’aliments pour volailles, ils n’ont pas pu garantir la
modernisation des circuits traditionnels d’abattage et de commercialisation.
Les opérateurs du secteur pâtissent ainsi de l’incapacitédes autorités compétentes à s’impliquer au mieux dans la
mise à niveau desdits circuits. Majoritairement informels et souvent montrés du doigt, ils sont à l’origine d’une forte
volatilité des prix et de coûts de production élevés.
En outre, les insuffisances constatées dans la valorisation des produits (dominance de volailles vivantes) et dans la
chaîne logistique constituent des freins majeursà la promotion de la consommation et au développement de la filière.
Pourtant, de réelles opportunités d’exportations s’offrent au secteur notamment à destination des pays d’Afrique
sous réserve que les efforts d’amélioration de la productivité des élevages intensifs modernes (élevage hors sol et
cycle de production court) et des capacités de production soient maintenus.
D’autres perspectivess’ouvrent au secteur à travers les mesures incitatives d’accompagnement et de mise en œuvre
du cadre réglementaire et d’amélioration de la qualité et de la sécurité sanitaire prévues par le Plan Maroc Vert. Pour
sa part, l’interprofession a pris des engagements pour l’accroissement de la production, des investissements et des
emplois. Enfin, les industriels entreprennent des actions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Etude sectorielle
  • Etude Sectorielle
  • Etude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Etude sectorielle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !