Etude sectorielle : les eaux aromatisées

Pages: 8 (1928 mots) Publié le: 7 mai 2010
Point rencontre n°1

Les eaux aromatisées

[pic]

|Le marché de l’eau : caractéristiques |

Vue générale

A – La demande en chiffres

Le marché de l’eau est un secteur dynamique : l’Europe de l’Ouest est le premier consommateur mondial d’eau en bouteille avec une consommation qui est le double par habitant de celle de l’Amérique du Nord et unecroissance annuelle de 4 à 6%. En France, en Espagne, Italie, on a l’habitude de boire de l’eau à table : la bouteille d’eau est un produit de consommation courante. Quand chaque Français consomme 141 litres par an en 2002, juste derrière les Italiens avec 160 litres, les Américains eux ne consomment que 74 litres.

Le marché de l’eau en bouteille est un marché fortement segmenté. Ondistingue :

- eau plate et eau gazeuse

| Marché |Millions de L. |PDM Volume | PDM Valeur |
|Eaux plates |5 037,3 |84,7 |71,8 |
|Eaux gazeuses | 909,5 |15,3 |28,2 |

Chiffres France 2003

- parmi les eaux plates, on trouve
- leseaux de source, en progression (répond aux normes de potabilité)
- les eaux minérales qui constituent la plus forte part de marché mais sont en régression
- les eaux aromatisées en très nette progression, même si la part de marché reste réduite

| Eaux PLATES | PDM Volume | Evolution | PDM Valeur |Evolution |
| |Marché / Segment | |Marché / Segment | |
|Eau de source nature |36,6 / 43,19 |15,5 |16,7 / 23,20 |15,6 |
|Eau minérale nature |46,9 / 55,37 | 1,2 |51,8/ 72,18 | 3,6 |
|Eau aromatisée | 1,2 / 1,44 |15,3 | 3,3 / 4,62 |17,6 |

Chiffres France 2003 – Evolutions 1999-2003

- parmi les eaux gazeuses, on retrouve les mêmes segmentations mais le secteur ne progresse que grâce à l’évolution des eaux aromatisées

|Eaux GAZEUSES| PDM Volume | Evolution | PDM Valeur | Evolution |
| |Marché / Segment | |Marché / Segment | |
|Eau nature source | 1,1 / 7,23 | - 8,0 | 1,3 / 4,49 | - 6,8 ||Eau nature minérale | 13,5 / 88,58 | - 0,7 | 24,7 / 87,64 | 0,5 |
|Eau aromatisée | 0,6 / 4,19 | 0,4 | 2,2 / 7,87 | 0,9 |

Chiffres France 2003 – Evolution 1999-2003
Le secteur des boissons rafraîchissantes (soft drinks en anglais)est en augmentation constante et régulière. La France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume6uni sont les marchés les plus importants. En France, l’évolution est nette : de 42,5 litres de boissons rafraîchissantes par personne et par an en 1997, on est passé en 2006 à 58,31 litres. Il est à noter que les boissons à teneur réduite en sucres, même si elles ne représentent que 9 litres par an,représentent une part croissante.

B – Les acteurs du marché

Trois groupes dominent le marché français : Nestlé, Danone et Neptune se partagent à eux trois environ 20% des ventes d’eau plate en volume, les deux premiers réalisant plutôt 30% de ventes d’eaux gazeuses chacun contre 17 % pour Neptune.

eaux plates : Contrex, Vittel, Hépar, Valvert, Aquarel
eaux gazeuses : Perrier, Quézac, San...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les eaux aromatisées
  • Etude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Etude sectorielle
  • Etude Sectorielle
  • Etude sectorielle
  • Étude sectorielle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !