Etude sur coca cola

653 mots 3 pages
Des sodas pour réhydrater votre portefeuille.
Par Alexandra Voinchet, le 31 mars 2009
Durant la crise des années 1930, les consommateurs, pour tenir le coup, n’ont pas boudé les petits plaisirs, révèlent les études. Quatre-vingts ans plus tard, nos palais sont trop habitués aux sodas de tous les goûts et de toutes les couleurs pour délaisser ce rayon de nos supermarchés.
A ceci près que leur teneur en sucre et en ingrédients chimiques a attiré les foudres des organismes de santé publique et que les consommateurs font plus attention à leur ligne.
Avec la crise, les grands groupes de la boisson ont également subi une pression sur les volumes et leurs bénéfices, explique l’agence Moody’s dans son dernier point sectoriel. Les ventes du géant américain Coca-Cola ont ainsi baissé de 2% au troisième trimestre 2008.
Mais "les consommateurs vont continuer à acheter du soda", rassure Moody’s. Les gagnants ? Les boissons qui jouent le jeu des préoccupations nutritionnelles : les versions allégées des grands classiques comme le cola, les sodas à base de produits naturels et, surtout, les boissons énergisantes.
Les références se sont multipliées ces dernières années. Elles sont produites par les mêmes géants internationaux Coca-Cola et PepsiCo, des groupes nationaux comme l’américain Jones Soda ou, chez nous, des producteurs d’eau embouteillée, comme Nestlé Waters (Contrex, Vittel, Perrier…) ou SNC Neptune Distribution (St-Yorre…).
Ainsi, le succès de ses deux produits allégés, le Coca Light et sa dernière version Coca Zéro, a permis au groupe américain de maintenir ses parts de marché. Chez PepsiCo, "les sodas ne pèsent plus que 20% du chiffre d’affaires", précisait récemment Le Monde.
Des boissons "light" ou énergisantes.
Côté fruits, les nouveaux sodas font haro sur le sucre, remplacé par des édulcorants ou du sucre de canne. Même la limonade s’est mise à la diète. Moins en forme, les eaux aromatisées se livrent pourtant bataille. L’an dernier, leur consommation en

en relation

  • Etude du coca cola
    414 mots | 2 pages
  • Etude sur coca cola
    1870 mots | 8 pages
  • etude de cas coca-cola
    1284 mots | 6 pages
  • Etude Coca Cola
    359 mots | 2 pages
  • Etude de cas coca cola
    1751 mots | 8 pages
  • Etude de cas, coca-cola
    456 mots | 2 pages
  • Etude sur coca cola
    827 mots | 4 pages
  • Marketing etude de marché coca cola
    1993 mots | 8 pages
  • Etude de cas coca cola et concurrents
    3220 mots | 13 pages
  • étude de cas coca cola
    807 mots | 4 pages