Eugenie grandet

1433 mots 6 pages
Roman écrit par Honoré de Balzac, paru en 1833 (Etudes de moeurs/Scènes de la vie de province).

Description de la ville de Saumur (Maine et Loire) avec sa vie commerciale, les commentaires de ses habitants ...

Biographie deMonsieur Grandet, qui a acquis une grande richesse grâce à de bonnes affaires, et qui a donc une grande influence politique et commerciale sur les habitants de Saumur. Il leur inspire du respect et de la terreur, à cause de la facilité avec laquelle il réussit toutes les spéculations qu'il entreprend.

Description du personnage : 1) sa façon de parler : pour résoudre quelque difficulté, il dit : «Je ne sais pas, je ne puis pas, je ne veux pas, nous verrons cela». 2) description physique : «Cette figure annonçait... l'égoïsme d'un homme habitué à concentrer ses sentiments dans la jouissance de l'avarice et sur le seul être qui lui fût réellement de quelque chose, sa fille Eugénie, sa seule héritière.»; toujours vêtu de la même manière. Sa maison est fréquentée par 6 habitants de Saumur, appartenant à 2 familles : les Cruchot (notaire) et les des Grassins (banquier) qui rivalisent de flatteries pour faire en sorte que le jeune homme de leur famille (le neveu de monsieur Cruchot ou Adolphe des Grassins) puisse obtenir la main d'Eugénie. Description de la maison où il n'y a que le strict nécessaire et dont l'aspect est misérable. Despotisme de l'avare envers sa femme, sa fille et la servante, la grande Nanon, pour qu'on ne dépense que ce qui est indispensable.

Début de l'action : une soirée du mois de novembre 1819 pour le vingt-troisième anniversaire d'Eugénie ; présence des 2 familles rivales : seules Eugénie et sa mère (ilotisme, dépendance totale à son mari, foi) ne s'intéressent pas à l'argent (d'ailleurs elles ne savent rien de la richesse du père Grandet). Arrivée de Charles(22ans), neveu du père Grandet, durant la soirée : contraste entre son habillement et ses manières (de dandy) et ceux des provinciaux de la fête. Eugénie sent

en relation

  • Eugenie grandet
    706 mots | 3 pages
  • Eugénie grandet
    1416 mots | 6 pages
  • Eugénie grandet
    477 mots | 2 pages
  • Eugénie Grandet
    299 mots | 2 pages
  • Eugénie grandet
    1036 mots | 5 pages
  • eugénie grandet
    7046 mots | 29 pages
  • Eugenie grandet
    608 mots | 3 pages
  • Eugénie grandet
    2761 mots | 12 pages
  • Eugénie grandet
    347 mots | 2 pages
  • eugénie grandet
    738 mots | 3 pages