Euralille HG

397 mots 2 pages
EURALILLE, UN ESPACE TERTIAIRE DE HAUT NIVEAU

Questions :
1) Le quartier d’Euralille est principalement constitué d’immeubles et de tours (Tour Lilleurope, Tour de Lille, Conseil régional…), de bureaux et d’écoles (Eurocité), de gares (Gare Lilles-Flandres et Gare Lille-Europe), des édifices de divertissement (Zénith Aréna, Centre commercial) et d’hôtels (Hôtel Lille Europe). On ne remarque que très peu de maisons, et les édifices sont principalement de forme géométrique (Ovale, Rectangle, Triangle, etc…)
2) Ce quartier est très polyvalent : Il comprend plus de 740 000 m2 de planchers associant bureaux, activités, commerces, logements… On peut citer des édifices majeurs comme le Zénith Aréna, une salle de spectacle de 4 500 places assises (7 000 assis/debout), le Centre commercial de 67 000m2, avec 115 boutiques, et 35 000 personnes par jour en moyenne.
3) Euralille se trouve proche de lignes à hautes vitesses, d’autoroutes et voies rapides, d’un aéroport et de la métropole lilloise. Elle se situe également à 1h de Londres, Paris et Bruxelles par les lignes de trains, ce qui est stratégiquement bien placé pour l’étranger où la capitale.
4) Les acteurs de cet aménagement sont mixtes : d’un côté on trouve différents niveaux territoriaux, de la commune jusqu’à la région, mais également des acteurs privés (banques, sociétés d’investissement…)
5) Le succès du centre commercial n’est pas moindre : 12 millions de visiteurs par an, dont 35 000 par jours et 45 000 le Samedi. Cela s’explique par sa situation : Il est placé « au cœur d’un quartier en constant développement depuis les années 1990 » et est proche du centre ville de Lille, entre deux gares, sous deux lignes de métro, près du tramway.

Rédiger :

Lille tente de répondre à la crise industrielle qui touche l’ensemble de la région par la création d’un pôle tertiaire avec à la fois des centres commerciaux, des services administratifs et surtout des immeubles capables d’accueillir des banques, des assurances…

en relation

  • bodacc
    103776 mots | 416 pages