Euro

Pages: 20 (4825 mots) Publié le: 5 juin 2012
POLICY PAPER

Question d’Europe n°215 3 octobre 2011

d'Alain Fabre
Economiste, Conseil financier d’entreprises

L’euro face à la crise de la dette : vers une plus grande intégration politique
RÉSUMÉ Malgré l’ampleur des moyens déployés depuis le début de sa crise, la zone euro demeure sous la pression des marchés financiers. Ces derniers redoutent que les divergences qui subsistent entreles différentes manières de résoudre la crise, ne finissent par entrainer des effets de contagion sur l’ensemble des Etats de la zone et les systèmes bancaires, déjà affectés par la tourmente financière de 2008-2009. Les Européens peinent à tirer les conclusions de l’échec du Pacte de stabilité et de croissance qui a laissé s’installer des politiques économiques divergentes. La crise des dettesde la zone euro nécessite une forte intégration des politiques budgétaires et l’accélération de la construction communautaire vers un authentique fédéralisme budgétaire ; une solidarité financière entière doit permettre de dissiper les illusions de vouloir transférer la prise en charge de la faillite grecque, même partielle, sur les banques, créant ainsi des risques sur le niveau des concours àl’économie. Enfin, les Européens doivent finir de se convaincre du caractère à la fois artificiel et dangereux des stratégies de croissance fondées sur la consommation et le surendettement. Les plans de rigueur qui se généralisent, doivent être le point de départ de stratégies de croissance fondées sur la maîtrise des finances publiques et la compétitivité des entreprises. C’est dans ces conditions quel’Europe fortifiera son modèle social, à l’heure de la mondialisation. Pour autant, les Européens ont su trouver des réponses orientées dans la bonne direction qui étaient hors d’atteinte avant la crise. La marche de l’Europe vers un édifice politique plus intégré, plus fédéral, est probablement la meilleure réponse à ceux qui s’émeuvent du dépérissement des souverainetés nationales. Cela supposede redonner une dimension politique à l’œuvre entreprise sans se décourager face à un processus qui s’inscrit nécessairement dans le long terme.

On pouvait imaginer qu’avec la force de frappe financière déployée par les Européens et le FMI, notamment en mai 2010, avec 750 milliards € mobilisés, dont la création d’un Fonds européen de Stabilité financière (FESF) doté de 440 milliards €, la zoneeuro aurait trouvé les moyens de venir à bout de la situation de faillite de la Grèce et de stabiliser les marchés financiers. Il n’en est rien et les plans de sauvetage grecs, comme celui annoncé le 21 juillet dernier, loin de ramener le calme, semblent alimenter la fébrilité et la défiance des investisseurs. Le sentiment gagne que les annonces faites ne sont, en définitive, qu’une façon derepousser les questions de fond à plus tard et que les Européens ne parviennent qu’à trouver des accords de façade pour soulager la douleur, non pour traiter la maladie. A force d’atermoiements – trop peu, trop tard – le risque commence à poindre qu’une crise de la dette grecque, largement à la

portée des Etats membres de la zone euro, ne finisse par se transformer en crise bancaire européenne degrande ampleur avec des risques pour la stabilité financière internationale. On commence même à voir naître des doutes sur la capacité des Etats de la zone euro à appliquer les programmes de rigueur budgétaires annoncés, souvent dans la précipitation, et à supporter les engagements financiers nécessités par les plans de sauvetage bancaires et les relances de 2008. 1. Les leçons de la crise A cestade de son développement, la crise de la zone euro met en lumière une triple dimension. Gérer l’euro autrement La première, c’est l’incapacité des gouvernements de la zone euro, à tirer pleinement les conséquences de l’échec du Pacte de stabilité et

Questions économiques

FONDATION ROBERT SCHUMAN / QUESTION D’EUROPE N°215 / 3 OCTOBRE 2011

L’euro face à la crise de la dette : vers une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Euro
  • Euro
  • Euro
  • Euro
  • Euro
  • Euro
  • Euro
  • Euro

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !