Evaluation

686 mots 3 pages
Quand dire c’est faire
Huitième conférence

1. Introduction
1.1.1. But
1.1.2. Problématique
2. L’acte locutoire
2.1.1. L’acte phonétique
2.1.2. L’acte phatique
2.1.3. L’acte rhétique
3. L’acte illocutoire (la théorie des valeurs illocutoires)
3.1.1. La locution
3.1.2. L’acte illocutoire
3.1.3. L’acte perlocutoire
4. Synthèse

Introduction
Le but d’Austin dans cette conférence, c’est de tenter d’établir la liste des performatifs explicites, pour distinguer clairement entre les énoncés constatifs et les énoncés performatifs.
Pour ce faire, revenir aux principes de base s’avère nécessaire : Combien y a-t-il de sens selon lesquels dire quelques, c’est faire quelque chose ?

L’acte locutoire
La fait physique de dire quelque chose est lui-même un acte, produire des sons, des mots, un sens. C’est l’exécution d’un acte locutoire.
Austin décompose schématiquement cet acte en trois actes :
- L’acte phonétique : c’est la simple production de sons.
- L’acte phatique : C’est la production de vocables ou de mots, c’est-à-dire de sons d’un certain type appartenant à un certain vocabulaire, et se conformant à une grammaire.
- L’acte rhétique : employer ces vocables dans un sens et avec une référence plus ou moins déterminée.
Exemples :
- Acte phatique : Il a dit :" il fait beau ‘’ rapporte un acte phatique.
- Acte rhétique : Il a dit qu’il fait beau. Rapporte un acte rhétique.
Remarques :
- En produisant un acte phatique, je dois produire un acte phonétique (le contraire n’est pas toujours vrai).
- C’est l’acte rhétique que nous rapportons dans les assertions :
Il fait beau ---- il a dit qu’il fait beau.
(Ce n’est pas toujours facile d’utiliser : ‘’il dit que’’, on peut utiliser aussi ‘’ dit de’’, ou ‘’conseiller de ‘’, etc.
- On peut produire un acte phatique sans qu’il soit un acte rhétique. (répéter les mots que quelqu’un prononce dans une langue qu’on ne parle pas)
L’acte illocutoire (la théorie des valeurs illocutoires)
Dans

en relation

  • Evaluation
    7705 mots | 31 pages
  • Évaluation
    3820 mots | 16 pages
  • Evaluation
    2447 mots | 10 pages
  • Evaluation
    614 mots | 3 pages
  • Évaluation
    5532 mots | 23 pages
  • Evaluation
    1065 mots | 5 pages
  • Evaluation
    6717 mots | 27 pages
  • Évaluation
    756 mots | 4 pages
  • Evaluation
    685 mots | 3 pages
  • Evaluation
    1216 mots | 5 pages