Exclusion

254 mots 2 pages
L'exclusion sociale est la relégation ou marginalisation sociale de personnes, ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d'une société. Elle n'est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais constitue un processus plus ou moins brutal de rupture parfois progressive des liens sociaux.
Ce terme a commencé à trouver un usage social courant dans les années 1980 dans les sociétés post-industrielles. Alors que le phénomène de mise à l'écart se retrouve dans de très nombreuses sociétés et remonte à des temps anciens, le phénomène actuel d'exclusion sociale ne recouvre pas forcément, ni exactement celui de la pauvreté.
L'une des expressions dominantes des sociétés occidentales est la participation active au marché du travail. Nombre de chômeurs se sentent exclus socialement, d'autant plus ceux qui étaient syndiqués, puisqu'avec la perte de leur travail, ils perdent généralement aussi tout lien et reconnaissance au niveau de leur syndicat.
L'exclusion sociale, en privant un individu ou un groupe d'une reconnaissance, nie son identité. Et lorsque l'on passe de l'état de fait au statut, alors s'opère un processus de stigmatisation.
Cependant, l'exclusion sociale a aussi concerné d'autres champs, d'autres valeurs, comme la famille, le mariage, le logement, la culture, la scolarisation...
Lorsque des groupes se sentant exclus socialement, diposent d'encore assez de ressources (humaines, financières,...), ils peuvent développer des réactions à cette exclusion : contreculture, manifestations,...
Par contre, lorsque cette exclusion concerne des groupes très fragilisés (économiquement), elle entretient leur

en relation

  • Exclusion
    909 mots | 4 pages
  • Exclusion
    539 mots | 3 pages
  • Exclusion
    1322 mots | 6 pages
  • Exclusion
    514 mots | 3 pages
  • Exclusion
    547 mots | 3 pages
  • Exclusion
    1001 mots | 5 pages
  • exclusion
    333 mots | 2 pages
  • Exclusion
    1294 mots | 6 pages
  • exclusion
    519 mots | 3 pages
  • Exclusion
    2552 mots | 11 pages