Exemple de préfaces pour anthologie poétique

Pages: 31 (7549 mots) Publié le: 1 mai 2012
ANTHOLOGIE DE SONNETS

1. L’« inventeur » de la forme
Nulle paix je ne trouve, et je n’ai pas de guerre à faire :
Je crains et j’espère ; je brûle et je suis de glace.
Et je vole au plus haut des cieux, et je gis à terre ;
Et je n’étreins nulle chose, et j’embrasse le monde entier.


Qui me garde en prison la porte ne m’ouvre ni ne ferme,
Ni ne me tient pour sien, ni ne défaitles liens ;
Amour ne me tue pas et ne m’ôte pas mes fers,
Ne me veut pas vivant, et ne vient pas à mon secours.


Je vois et n’ai point d’yeux, et sans langue je crie ;
Et je désire périr, et demande de l’aide ;
Et pour moi je n’ai que haine et pour autrui qu’amour


Je me repais de ma douleur, et en pleurant je ris ;
Également m’insupportent vie et mort :
En cet état je suis,Madame, pour vous.


Pétr arqu e (Ital ie, XIV e s.), Le chan sonn ier,
trad uctio n de Jean -Cla ude Mon nere t

2. XVIe siècle
Quand j’écoute l’horloge égreneuse du temps
Et vois le jour se fondre en nuit hideuse et noire,
Violette, à mes yeux s’effacer ton printemps
Et les boucles de jais prendre pâleur d’ivoire,


Les grands arbres encor des feuilles dépouillés
Dont letroupeau lassé cherchait l’abri naguère,
Les verts épis de juin en gerbes reliés,
Hirsutes et blanchis portés sur une bière,


Alors sur ta beauté je rêve et j’aperçois
Qu’il te faudra du Temps joindre l’empire sombre,
Car douceurs et beautés, oublieuses de soi,
Meurent dès qu’elles voient leurs soeurs sortir de l’ombre ;


Et, sinon des enfants, qui te protègera
Contre la faux dutemps lorsqu’elle t’atteindra ?
Will iam Shak espe are (Ang leter re, XVIe s.)
Trad uctio n Jean Mala plate

Tandis que pour ternir l’éclat de tes cheveux,
Le soleil, or poli, vainement étincelle ;

Tandis qu’avec mépris au milieu de la plaine
Ton front blanc se compare à la beauté d’un lis ;


Tandis que pour cueillir chacune de tes lèvres
Vont après toi plus d’yeux qu’aprèsl’oeillet précoce
Et tandis que triomphe avec un frais dédain
Sur le luisant cristal ton col délicieux,


Cède à ce col, ce front, ces lèvres, ces cheveux,
Avant que ce qui fut en ton âge radieux
Or pur, et lis, oeillet, cristal luisant,


Non seulement devienne ou argent ou violette
Flétrie, mais avec toi tout cela réuni,
Terre, fumée, poussière, ombre, néant.


Luis deGon gor (Esp agne , XVIe s.)
Trad uctio n de Pier re Darm ange at, 1964

Violante m’ordonne de faire un sonnet,
De ma vie je ne me suis vu en un tel embarras ;
On dit que quatorze vers c’est un sonnet ;
Tout en plaisantant, en voilà trois ci-dessus


Je pensai que je ne trouverai pas de rime,
Et je suis à la moitié d’un autre quatrain ;
Mais si j’arrive au premier tercet,
Il n’ya dans les quatrains rien qui m’épouvante.


Je suis en train d’entrer dans le premier tercet,
Et il semble même que j’y entre d’un bon pied,
Puisque avec ce vers j’y mets fin.


Déjà je suis dans le second, et je soupçonne même
Que je suis en train d’achever treize vers ;
Comptez s’ils sont quatorze, et le voilà fait.


Lope de Vega (esp agne , XVIe s.)
Trad uctio n de G.Bou ssag ol, Dela grav e, 1930

SONNET VIII


Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie.
J’ai chaud extrême en endurant froidure ;
La vie m’est et trop molle et trop dure.
J’ai grands ennuis entremêlés de joie.


Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure ;
Mon bien s’en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup, je sèche et je verdoie.Ainsi Amour inconstamment me mène.
Et quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.


Puis quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.


Lou ise Labé

SONNET XVIII


Baise m’encor, rebaise-moi et baise :
Donne m’en un de tes plus savoureux,
Donne m’en un de tes plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Préface anthologie poétique
  • Preface d'une anthologie poetique
  • Préface (sans conclusion) sur anthologie pôétique
  • Préface anthologie poétique
  • preface anthologie poetique
  • Anthologie poetique : préface (souvenir)
  • Préface anthologie poétique sur une femme
  • Preface anthologie poetique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !