Existe-il une taille optimale d’organisation?

Pages: 5 (1180 mots) Publié le: 15 décembre 2012
SUJET : Existe-il une taille optimale d’organisation ?



INTRODUCTION


Le capitalisme pousse à l'accumulation du capital, qui fait que les organisations centrales de l'économie de marché, à savoir les entreprises, sont prises dans un mouvement de concentration. Cela entraine une croissance grâce aux relations concurrentielles. Les leaders cherchent à conserver leur avantage enaugmentant généralement leur taille. On est passé d'un capitalisme entrepreneurial caractérisé par un grand nombre de petites entreprises opérant sur des marchés de proximité à un capitalisme dominé par les grands oligopoles de taille mondiale.

La taille de l'entreprise peut se mesurer de différentes manières. Le critère le plus souvent utilisé est celui de l'effectif, qui distingue laTPE (Très Petites Entreprises, < 20 salariés), la PME (Petites et Moyennes Entreprises, >19 et < 250 salariés), l’ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire, >249 et 4999 salariés). Mais on peut tout aussi bien utiliser le chiffre d'affaires, le volume d'actifs géré ou bien encore pour les plus grandes firmes, la capitalisation boursière. D’autre part, il peut être judicieux de considérer lepérimètre de marché, qu'il concerne le nombre d'activités ou de métiers abordés, la taille et la diversité des marchés géographiques ou celui des types de clientèles. La plupart de ces critères sont corrélés au sein d'un même secteur d'activité. L'optimalité de la taille de la firme suggère qu'il existerait une taille minimale et/ou maximale compatible avec la performance économique, c'est à dire avecla rentabilité ou tout du moins la pérennité sur le long terme.

On peut alors se demander dans quelle mesure la taille influe sur la performance des entreprises ?


Pour répondre à cette interrogation, nous analyserons dans un premier temps les raisons des succès, mais aussi des échecs, des entreprises de petite taille et de grande taille. Puis nous exposerons dans uneseconde partie la notion de taille de l'entreprise en démontrant qu'elle est contingente








PREMIERE PARTIE - Les caractéristiques des entreprises de petite et de grande taille source de succès et d’échecs.


Première sous-partie Les caractéristiques et performances liées à la petite taille de l'entreprise


Les avantages des entreprises de la petite taille sont une plusgrande flexibilité et réactivité aux évolutions de l'environnement local (structures plus légères, horizontales, communication directe, relations de proximité, ajustement mutuel, plus grande implication des hommes) et une meilleure satisfaction de la demande, offre sur mesure notamment en matière de service lié.
Mais aussi d'importantes faiblesses notamment du manque de moyens (financiers,compétences, technologies). De faibles investissements, dans la R&D, le marketing et la communication. Une forte vulnérabilité à la conjoncture et une dépendance à l'égard de l'environnement (clients concentrés, pouvoir de négociation peu conséquant vis-à-vis des fournisseurs, des banques, par rapport aux concurrents de grande taille.
Le taux de défaillance est inversement proportionnel à lataille, (destruction-créatrice de Schumpeter). Grande difficulté à pérenniser les entreprises de petite taille. Pourtant, leur rentabilité est souvent supérieure à celle de la grande firme. Mais la réussite, comme l'illustre les "success story" des jeunes pousses des TIC (HP, Google), transforme vite la petite entreprise en entreprise de grande taille ou la conduit à perdre son indépendance,intégrée au sein d'un groupe ou acquise par une grande entreprise attirée par le dynamisme et le potentiel d'innovations (c'est le cas des grandes entreprises du secteur informatique qui entretiennent un vivier de jeunes et petites entreprises). Ainsi les succès de l'entreprise de petite taille semble fournir des arguments aux partisans de l'entreprise de grande taille. En...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Existe-t-il une stratégie optimale pour le développement ?
  • Existe-t-il une fiscalité optimale?
  • Existe-t-il une taille maximum pour les entreprises ?
  • Taille
  • Portefeuille optimal
  • Groupe Optimal
  • le moi existe-t-il ?
  • Exister

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !