Existe t-il en france une sous culture jeune

Pages: 6 (1500 mots) Publié le: 14 mars 2011
Les mutations de l’emploi en France |

Introduction:
Emploi :
renvoie à un certain nombre de droit et de règles ( reconnaissance, qualification, place dans l’OT, mode de rémunération, encadrement par la négociation collective). Composante essentielle du statut social, sa privation est source de désaffiliation sociale.
I-Les nouvelles normes d’emploi.
Depuis le milieu ’70, ensemble detransformation éco et sociales -> remise en cause de l’unicité de la norme d’emploi. Les modalités de division et d’organisation du L changent pour faire face à une spécialisation et à une tertiarisation croissante ainsi qu’à des objectifs de flexbté et de compétitivité excacerbés.
La fragmentation des normes
De l’invention du statut de salarié à sa balkanisation
Le L indépendant est resté enFrance une forme juridique dominante jusqu’en 1930. Puis éclosion d’une distinction précise entre L salarié et L indépendant. On voit aussi se développer une réglementation légale et conventionnelle-> Code du L/ Convention Collectives/ Protection Sociale. ( notion de statut d’emploi) La rupture du contrat de L-> acte juridique circonstancié. Le licenciement doit avoir une causeréelle et sérieuse (loi de 1973).
Cette transformation de la norme d’emploi est réside dans
. Montée d’un chômage de masse. . Dans le L lui même (NT, recherche système + réactif…)

Travail temporaire et temps partiel
Années ’70 : élaboration protection du CDI = fixation notion de « typique » = nouvelles notions d’emplois(intérim, CDD…) règlementées en référence au CDI.Normalement utilisés pour des tâches non liées à l’activité habituelle de l’E. mais l’évolution législative va en élargir la possibilité de recours et leurs règles d’encadrement seront loin d’être respectées.
Les jeunes et les femmes sont particulièrement touchés par ce phénomène Le CDD est ainsi devenu une norme de recrutement (2003 : 7/10 embauches sont des CDD – Taux de recoursau CDD = 13%) ceci étant expliqué principalement à cause de la baisse de démissions de salariés. Si les comparaisons internationales sont délicates (Espagne 32%, Irlande 5%) c’est parce que tous les pays n’ont pas la même notion (permanent contract au RU= faible recours au CDD)

L’Intérim -> 2e forme de L temporaire et en voie d’accès pour les jeunes sur le MduL. Il est régit par desrègles strictes issues de négociations. Mais contournés par les employeurs. Il répond à une double demande : . Besoins spécifiques en MO qulifiée . Pénurie sectorielle de MO en période
Le temps partiel ->voie parallèle de flexibilisation de la relation d’emploi ; extention en moitié ’80 , ralentissement en ’90. 17,5% actifs en France en 2003.Cette catégorie de L touche les jeunes (mais elle leur facilite la vie d’un certain point de vue), emploi faiblement qualifié du secteur 3.

Les figures de l’indépendants
9% population active. L’absence formelle de subordination définie ce type de L.( on constate cependant une subordination réelle).

Un vecteur de nouvelles normes : politique d’emploi
Rôle important dans la banalisationdu recours au CDD à travers les « contrats aidés »(2,2m en 2003) -> discrimination positive à l’emploi : 1/3 jeunes -25ans à TP sont en stage ou en contrats aidés. Le développement du TP résulte d’une politique d’éxonération des charges sociales
Cependant c’est un mouvement contradictoire : Mvt de rapprochement du contrat de L « normal » (passage TUC->CES, allongement contrat aidé)---------------------------------------------p.12
Nouvelle segmentation du MduL
Le CDI fait de la résistance
Loin d’être devenu minoritaire, son poid diminue cependant (1975=91% - 2004=87%). La période de reprise de l’emploi entre 97 et 2001 = plafonnement du TP et du CDD. La stabilité de l’emploi s’exprime en terme d’ancienneté (on note une aggravation de son instabilité dans les PI en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Existe-t-il une sous-culture jeune, aujourd'hui, en france
  • Existe-t-il une sous-culture jeune, aujourd'hui, en france ?
  • Existe il une culture jeune ?
  • Dans quelle mesure peut-on dire qu'il existe une " sous-culture" jeune ?
  • Sous culture jeune
  • Sous culture jeune
  • Sous culture jeune
  • La sous culture jeune

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !